Conseils pour bien choisir votre sac à dos de randonnée

Vous allez porter votre sac à dos de randonnée pendant des journées entières donc il faut le ou les choisir avec soin. Il en existe de toute les tailles et de toutes les couleurs. De plus, la plupart des sacs haut de gamme possèdent de nombreux réglages permettant d'adapter le sac à votre dos et à votre morphologie.

Des accessoires de plus en plus nombreux

La sangle de ceinture est très importante car elle permet de soulager le dos en transférant une bonne partie du poids du sac sur les hanches. La sangle de poitrine, plus petite apporte aussi un confort non négligeable. Elle est maintenant présente sur tous les sacs à dos des marques sérieuses.

Pensez aussi à ne pas prendre un sac trop bas de gamme pour éviter le mal de dos si les bretelles ou la ceinture lombaire sont de mauvaise qualité.

Certaines marques fournissent des accessoires sur leurs sacs : porte piolet, porte skis, parois d'isolation entre le bas et le haut du sac, dos réglables, dos aéré... C'est parfois intéressant mais ça augmente le poids du sac à dos. A prendre en compte au moment du choix.

Essayer en magasin

On va essayer de vous aider à trouver le bon sac mais malheureusement il faut tester plusieurs sacs avant de trouver le bon et ce n'est pas toujours facile car un bon sac à dos est souvent assez cher. Il ne faut donc pas hésiter à aller dans un bon magasin et tester plusieurs sacs avec du poids dans le sac. Les magasins les plus sérieux ont des sacs lestés à mettre dans le sac pour voir si le sac vous convient. N'hésitez pas à passer du temps et à essayer des sacs de plusieurs marques. C'est comme pour les chaussures (même si moins risqué) : il faut passer un peu de temps dans le magasin pour ne pas se tromper.

CONSEIL VOYAGE : Si votre sac à dos de randonnée doit prendre l'avion en soute, veillez à scotcher au maximum les sangles qui pourraient se bloquer ou s'arracher lors du chargement dans les soutes de l'avion. Il est aussi possible de mettre un film plastique autour du sac dans les aéroports. C'est un peu cher mais ça évite des surprises à l'arrivée. Pensez aussi à mettre les objets fragiles au centre du sac avec des vêtements autour. Quand on voit la délicatesse des gens qui chargent les sacs dans les avions il faut prendre de plus en plus de précautions malheureusement.

Les éléments à bien vérifier

Le poids du sac à dos

Lorsqu'il est vide, le sac à dos ne doit pas être trop lourd. Il faut trouver le bon compromis entre le confort et le poids du sac à vide. On trouve maintenant des sacs vraiment très léger qui conserve un très bon confort au détriment de certains accessoires (pas de poches sur les côtés par exemple).

Si le sac est trop léger, cela peut vouloir dire que la ceinture lombaire est moins agréable ou que le dos est réduit à son strict minimum : pas d'aération, par de dos rigide qui permet de porter plus de poids...

Aération dans le dos

Certaines marques se sont fait une spécialité de l'aération dans le dos avec différents système propriétaires. Certains sont vraiment très efficaces et permettent un meilleurs confort quand il fait très chaud. On a un coup de coeur pour le système des sacs Osprey qui ont certains modèles vraiment super aérés avec le sac qui ne touche pas du tout le dos. C'est vraiment très agréable. C'est comme les aérations sous les bras pour les vestes de randonnée : il faut l'essayer et se faire un avis...

Quel volume choisir pour un sac à dos de randonnée ?

Balade demi-journée

Pas la peine de vous encombrer d'un trop gros sac, un volume de 20 à 30 litres sera suffisant pour prendre de l'eau, une veste coupe-vent et les accessoires nécessaires en randonnée. En hiver, il faudra prévoir un peu plus de volume car il faut aussi prendre une veste chaude (polaire, doudoune...), des gants, un bonnet...

Randonnée à la journée

Un sac de 30 à 40 litres sera suffisant pour une randonnée à la journée. A mon avis, 30 litres est un minimum pour contenir une veste et un pull (même s'il fait beau et chaud au moment du départ), la nourriture, l'eau, l'appareil photo et les quelques accessoires indispensables.

Dans le cas d'une randonnée un peu exposée sur un glacier, le sac à dos devra aussi pouvoir accueillir les crampons, le piolet et les bâtons de marche.

Randonnée itinérante et trekking

Pour des randonnées de plusieurs jours, il faudra rajouter la tente (que l'on peut porter à plusieurs), le duvet et des vêtements de rechange.

Un sac d'au moins 45 litres me semble le minimum pour une randonnée de plus de 2 jours. Il ne faut pas non plus prendre un sac trop grand (genre plus de 70 litres) car la tentation est grande de remplir un sac, et ensuite, on regrette de l'avoir fait car il est trop lourd et on s'aperçoit qu'on a amené beaucoup de choses inutiles.

Cela dépend aussi de votre mode d'itinérance : si vous dormez et mangez dans des refuges ou des gîtes vous aurez besoin d'un sac moins gros que si vous partez en autonomie complète (nuit dans la tente, noutriture dans le sac avec de quoi la préparer) sans possibilité de vous ravitailler en chemin.

Il faut toujours penser qu'un sac plus petit oblige à une sélection bien réfléchie. Le mieux est de noter à chaque randonnée ce qui a servi et ce qui était superflu afin de savoir exactement ce dont on a besoin.

Une bonne idée est de rassembler tout le matériel que vous voulez emporter avec vous et de voir ce qui peut être évité. Une fois que le tri est fait vous aurez une idée du volume idéal de votre sac à dos.

Attention aux tableaux qu'on trouve sur internet

Méfiez vous des tableaux qu'on peut trouver sur internet qui vont vous donner le volume idéal en fonction du nombre de jour de randonnée et de l'endroit où vous dormez. Les gens qui randonnent vraiment depuis longtemps peuvent témoigner : c'est loin d'être aussi simple... Il y a tellement d'éléments à prendre en compte qu'il n'est pas possible de faire un ou plusieurs tableaux qui soit réaliste. Au mieux on peut donner des tendances. Tout dépend de votre façon de randonner et surtout du matériel que vous avez à mettre dans votre sac à dos.

Un MUL (marche ultra légère) aura le minimum vital dans son sac et n'a pas peur de l'inconfort puisque le poids est réduit. Avec l'expérience et du matériel adapté il pourra donc partir avec un sac de 30 litres sur une randonnée de 4 ou 5 jours.

Un exemple un peu moins extrème : vous prévoyez de partir faire une randonnée sur deux jours en dormant dans votre tente. Rien que la tente et le sac de couchage peut doubler la place prise dans le sac à dos. Certains sacs de couchage sont très compacts (mais très cher), idem pour la tente et de son poids/volume. Et je ne parle pas des vêtements qui prennent plus ou moins de place...

Du coup, le volume de votre sac à dos va aussi simplement dépendre du matériel que vous avez déjà acheté. Si vous faite beaucoup de randonnées et que vous pouvez vous permettre d'acheter du matériel léger et qui prend peu de place, vous pourrez vous contenter d'un volume limité. Sinon il faudra un sac à dos plus gros.

J'ai fais le GR 20 en 2006 et mon matériel n'était pas encore optimité donc si je devais repartir maintenant, le même matériel que j'avais à cette époque prendrait beaucoup moins de place...

Mes sacs à dos pour les randonnées et le trekking

Personnellement, j'ai un sac de 38 litres pour les randonnées à la journée. C'est parfait en hiver mais c'est un peu trop gros en été. J'ai aussi un sac de 20 litres pour les balades d'une heure ou deux ou pour faire du vtt.

Sur le GR 20, nous dormions dans les refuges (donc sac de couchage mais pas de matelas ni de tente) mais nous portions de quoi manger pendant 9 jours donc j'avais un sac à dos de 55 (+10) litres qui était idéal notamment pour pouvoir le charger un peu plus en eau sur certaines étapes. Si c'était à refaire, je choisirai un sac de 55 ou 58 litres pour être obligé de faire des choix et ne pas prendre autant de choses.

Lorsque nous avons fait le trek de l'Ausangate au Pérou, je ne portais que les affaires nécessaires pour la journée : veste coupe vent, pantalon de pluie, appareil photo, veste chaude (doudoune), bonnet, gants, casquette,eau, barres de céréales. Un sac de 30 litres est dans ce cas amplement suffisant. Si vous avez beaucoup de matériel photo (objectifs par exemple), il faudra prévoir un sac à dos assez grand pour accueillir tout le matériel (avec l'appareil photo) s'il se met à pleuvoir.