Guide du voyage au Svalbard
Guide du voyage au Svalbard

L'archipel norvégien du Svalbard se situe dans l'océan Arctique, à mi-chemin du Pôle Nord. C'est le territoire le plus septentrional de la Norvège et une formidable porte d'entrée sur le monde polaire.

Ici règnent le silence, le froid et le vent omniprésent. Il y a plus de rennes et d'ours polaires sur ces terres gelées que d'habitants. Dans ces lieux inhospitaliers il est interdit de mourir, de se faire enterrer et de posséder un chat. Bienvenue dans un autre temps, un lieu encore préservé du tourisme de masse où la nature est rude mais majestueuse.

Se rendre au Svalbard

Il n'y a pas 36 options pour rejoindre Longyearbyen, la ville la plus septentrionale au monde.

Si vous arrivez de Oslo, le vol est direct et dure 4h20. Si vous arrivez depuis Tromso, il dure 1h20 et est direct, mais pas toute l'année. Parfois il y a une escale à Oslo, ce qui ralonge considérablement le voyage. Car il peut être intéressant de coupler la découverte des îles Lofoten à l'île du Spitzberg sur un même voyage.

Les prix sur Norwegian pour ce vol varient selon la période et le moment de votre réservation. Pensez à anticiper comme il n'y a pas des vols chaque jour, au final cela fait peu de places chaque jour.

Combien de jours rester sur l'île du Spitzberg ?

Alors là en fait, vous allez devoir bien réfléchir. Car le coût total d'une journée ici n'est pas dérisoire. L'hébergement, la nourriture et les activités reviennent vite vraiment très (très) cher.

Et comme il n'y a des vols que tous les 2-3 jours, notez bien ce que vous voulez faire et voyez combien de jours sur place cela vous prendra. Souvent les touristes ne restent que 3 ou 4 jours. Une excursion en bateau dans les fjords, une randonnée à traineau ou à pied et une activité marche sur glacier par exemple permettent d'occuper aisément 3 journées en voyant un max de choses différentes.

Il y a aussi des activités sur 5 ou 7 jours, en petit groupe, avec bivouac en tente. J'avoue que pour notre prochain séjour cela me tenterai bien.

Quelles activités faire au Spitzberg ?

Selon le mois que vous choisirez pour vous rendre au Svalbard, vous aurez un éventail plus ou moins important d'activités.

Voici les principales : marche sur glacier, croisière dans les fjords jusqu'à Pyramiden ou Barentsburg, randonnée, grottes de glace, escalade sur glace, randonnée en raquettes à neige, ski, observation des aurores boréales, canoë kayak ou observation de la faune polaire.

Mais peu importe le mois que vous choisissiez, n'oubliez pas de réserver bien à l'avance vos activités en ligne. Car une fois sur place, il est fort probable qu'il n'y ai plus rien de disponible…et consacrer une journée entière pour visiter Longyearbyen, c'est beaucoup trop. Une demi-journée suffira amplement car c'est vraiment très petit et il y a peu de commerces. Se rendre à l'église de la ville est à faire absolument, la vue sur Longyearbyen est très jolie et l'église en elle-même est charmante et cosy comme on les aime.

Quand aller dans ces terres polaires ?

Toute l'année ! Chaque moment de l'année offre des perspectives et des possibilités d'en prendre plein les yeux. Après il faut juste croiser les doigts pour que la météo soit votre alliée.

En hiver, c'est la nuit polaire, le jour ne se lève pas du tout. Cela associé avec un froid mordant crée une atmosphère idéale pour observer les aurores boréales. Et faire des balades à traineau, de la motoneige ou des raquettes à neige.

En été, les sommets enneigés et la banquise ont fondu. C'est maintenant le temps du soleil de minuit ou jour sans fin. Les activités sont les plus nombreuses en cette période de l'année : rafting, randonnée, croisière, canoë ou encore observation de la faune locale.

Il n'y a pas vraiment de saison intermédiaire ici, comme aiment à le dire les locaux. Un furtif printemps annoncé par le retour de la lumière tant attendue. Et pas vraiment d'automne non plus ou si bref.

Bon à savoir

Peu importe l'activité que vous voulez faire, il vous faudra passer par une agence locale. Car vous devez impérativement être accompagné d'une personne qui a une arme, en cas d'attaque d'un ours polaire.

Ou bien, si vous avez vous-même le permis et une arme à feu, vous pouvez sortir de la ville avec. Mais il est impératif pour toute excursion seul ou en groupe qu'une personne ait une arme et sache s'en servir. Sinon vous risquez des poursuites, car ici, c'est la loi, c'est obligatoire.

Après soyons clair, à part déambuler le long de la route principale ou rejoindre un chemin qui s'enfonce dans la montagne, vous ne pourrez pas avoir accès à beaucoup d'activités seul.

Vous allez adorer (ou pas...)

La cuisine

Ici ne soyez pas choqué, il est très courant qu'on vous propose au menu un hamburger de baleine, du steak de renne ou d'élan. Lors de notre croisière vers Pyramiden, on nous a servi du steak de baleine, beaucoup n'ont même pas su ce qu'ils mangeaient… Alors oui vous trouverez sans peine un plat bien typique de chez nous, mais pourquoi ne pas en profiter pour gouter la cuisine des locaux, et manger « comme eux ».

La météo

Si vous avez de la chance vous aurez un temps radieux. Mais…ce n'est pas monnaie courante dans cet archipel polaire. Alors ne soyez pas déçus si ce n'est pas comme espéré, c'est un risque à prendre lorsqu'on se rend dans des territoires au climat aussi changeant et difficile.

Le froid

Ok, soyez préparés, ici ça caille. Mais avec de bons vêtements techniques et en faisant des superpositions ça va nettement mieux. Alors oubliez vos jeans et baskets de ville et troquez-les plutôt pour des vêtements plus adaptés (et waterproof de préférence).

La lumière (ou le manque de lumière)

Le soleil de minuit ne manquera pas de vous perturber. Difficile de fermer l'oeil alors qu'il fait grand jour dehors... et que vous n'avez que de simples rideaux à votre chambre d'hôtel. Alors pensez à prendre un masque de nuit pour vos yeux. Et inversement la nuit polaire a quelque chose de déroutant. Une nuit sans fin, un jour qui n'arrive pas... C'est alors qu'on découvre que la nuit n'est pas vraiment noire et peut même être lumineuse à condition que le ciel soit dégagé. Et qu'à midi on peut voir danser les aurores boréales au-dessus de notre tête.