Fermer

Guide de la randonnée au Kazakhstan - Trekking au Kazakhstan

Cette page va vous présenter les possibilités de randonnées et de trekking au Kazakhstan. Vous trouverez des fiches sur les divers sommets, lacs ou refuges mais aussi des idées de treks et les voyages organisées par les agences spécialisées dans la randonnée, le trekking et les voyages nature.

Guide de la randonnée et du trekking au Kazakhstan
Bol'shoye Almatinskoye Ozero, Almaty, Kazakhstan par Polina Raevskaya sur unsplash

Présentation

ContinentAsie
CapitaleNoursoultan
Superficie2 724 900 km2 km2
Population18 744 548 habitants en 2018 habitants
Point culminant Khan Tengri à 7010 mètres

Informations pratiques

MonnaieTengue (KZT​)

Les randonnées au Kazakhstan

Depuis le 1er janvier 2017, les ressortissants français munis d’un passeport valide pour une période d’au moins trois mois après la date de retour prévue sont exemptés de visa pour tout séjour au Kazakhstan de moins de trente jours. L’enregistrement est effectué au passage de la frontière par l’apposition de deux tampons sur la carte de migration, qui doit être impérativement conservée jusqu’à la sortie du territoire.

Le Kazakhstan est cinq fois plus grand que la France. C'est un ancien pays d’URSS, indépendant depuis 1991. Le pays reste peu connu des touristes alors que c'est le 9eme plus grand état du monde.

Le pays est très varié entre Astana, la capitale, très moderne et Almaty, une ville située au pied des montagnes. Une grosse partie du pays est constituée de steppes arides et peu peuplées.

Quelques agences de trekking proposent des voyages au Kazakhstan. Voici quelques régions qui peuvent être envisagées pour faire de la randonnée et du trekking :

  • région de Karakol
  • région de Son-kul
  • Parc national de Borovoe
  • contreforts des Tian Shan
  • trek de Tash Rabat
  • trek de Sary Tash

Khan Tengri

Le Khan-Tengri, le roi des spectres, est la montagne la plus élevée du Kazakhstan et le troisième plus haut sommet du Kirghizstan. Il se trouve sur la frontière entre ces deux pays.

L'altitude de ce sommet n'est pas très précise. Il semblerait que le rocher atteigne 6995 mètres d'altitude mais la neige qui le recouvre culmine à 7010 mètres d'altitude. Ce serait cette seconde altitude qui serait retenue. Il est gravi pour la première fois en 1931 par Mikhail Pogrebetsky. Ce sommet est très dangereux et seuls des russes ou des kazakhs tentent l'ascension chaque année.

L'ascension des cinq sommets de plus de 7000 mètres de l'ancienne URSS, dont fait partie le pic Khan Tengri, avec le pic Ismail Samani (7495 m), le pic Pobedy (7439 m), le pic Lénine (7134 m) et le pic Korjenevskoï (7105 m), est récompensée par le « prix Léopard des Neiges »