Montagne de Kirkjufell sur la péninsule de Snaefellsnes
Montagne de Kirkjufell sur la péninsule de Snaefellsnes

Cette page fait partie des 7 grandes régions de l'Islande

Nous avons eu la chance de passer 5 jours sur la péninsule de Snaefellsnes lors de notre voyage en Islande. La plupart des guides conseillent de passer 1 ou 2 jours pour visiter la péninsule mais je peux vous dire qu'on ne s'est pas ennuyés pendant ces 5 jours bien que ce soit la plus petite zone des grandes régions d'Islande. On peut voir plusieurs sortes de paysages typiques de l'Islande en passant des plages de sable noir aux criques rocheuses en passant par les champs de lave (recouverts de mousse) typiques de l'Islande.

La péninsule de Snaefellsnes ne se trouve qu'à quelques heures de voiture de Reykjavik. Il est donc possible d'aller passer la journée et de revenir le soir dans la capitale. La tentation est grande d'autant plus que les locations sont assez onéreuses sur la péninsule. Nous avons trouvé une maison d'hôtes avec une chambre avec sanitaires en commun pour 125 euros par nuit. C'est cher mais nous avions la vue sur Kirkjufell depuis le salon. Et on était à l'écart de la route principale donc vraiment au calme.

Nous y étions en juin donc nous avons bien profité de la multitude d'oiseaux présents pour la nidification. Attention aux attaques de sternes qui défendent leurs oeufs à cette période de l'année. Ils peuvent être très agressifs... Si vous avez de la chance, vous pourrez même croiser des renards arctiques qui sont souvent à l'affut pour chasser les oiseaux.

Eldborg, la forteresse de feu

Avant d'arriver à la péninsule, on peut déjà aller voir le fameux volcan Eldborg, un cratère volcanique qui a plus de 5000 ans. La balade est facile mais c'est assez long d'atteindre le pied du volcan. Non loin du volcan il est même possible d'aller voir deux sources d'eau chaude : Landbrotalaug et Raudamelslaug.

Voir le récit de notre randonnée au cratère du volcan Eldborg

Arnastapi et le mont Snaefellsjökull

Nous ne pouvons pas parler de la péninsule sans parler du village d'Arnastapi. c'est un petit village de pêcheurs célèbre pour ses falaises de basalte et sa grande porte qu'on voit de très loin. Une balade le long des falaises est obligatoire si vous êtes dans le coin.

Voir le récit de notre Randonnée sur la péninsule de Snæfellsnes à Arnarstapi

Si vous avez le temps, il faut prendre la voiture (4x4 conseillé) et suivre la piste qui monte vers le glacier au dessus du village. Ambiance garantie avec en toile de fond le mont Snaefellsjökull. A noter que des excustions en motoneige ou engins à chenilles sont possibles. Voir les infos au village.

Le Snaefellsjökull atteinr l'atltitude de 1446 mètres, ce qui en fait la plus haute montagne de la péninsule. Le sommet et la peninsule sont visibles depuis Reykjavik par temps clair. C’est le volcan du roman « Voyage au centre de la terre » de Jules Verne.

Voir le récit de notre Randonnée face au Snæfellsjökull

Stykkishólmur

Stykkishólmur est un autre village de pêcheurs qui constitue une bonne base de départ pour aller à la rencontre des baleines. Vous pourrez aussi visiter une église à l'architecture très particulière... On peut aussi rejoindre l'île de Flatey et atteindre ensuite les Fjörds du Nord Ouest (plus simple que de suivre la route qui fait un grand détour). On peut noter que cette ville a servi de décor au film «La vie rêvée de Walter Mitty».

Grundarfjörður et Kirkjufell

Le village de Grundarfjörður est rendu célèbre par la montagne Kirkjufell qui signifie littéralement « montagne église » en islandais. C'est un sommet de 463 mètres, très esthétique, qu'on voit toujours en photo quand on parle de la péninsule.

A côté de Kirkjufell, on peut aussi aller voir la cascade de Kirkjufellsfoss qui pourra donner de très belles photos avec Kirkjufell en arrière plan. En juin, avec le jour sans fin, il est possible de venir faire des photos à 3 heures du matin et profiter du calme de l'endroit avec le soleil à l'horizon. C'est magique et inoubiable.

Nous avions loué une chambre d'hôtes (petite mais très sympa et très bien placée) à quelques kilomètres du village de Grundarfjörður. Idéal pour se balader sur toute la péninsule et profiter de Kirkjufell et de sa cascade. Avec le soleil de minuit qui fait qu'il fait jour tout le temps en juin, nous avons vraiment pu bien profiter de l'endroit. J'ai même pu faire des photos de la cascade, un soir vers 3 heures du matin en étant tout seul autour de la cascade pendant un bon moment.

Ascension du Mont Helgafell

A quelques kilomètres de Stykkishólmur, se trouve le mont Helgafell. C'est un promontoire qui ne paye pas de mine mais qui permet d'avoir un superbe panorama sur les environs car autour, tout est plat (ou presque). A noter que dans les environs il est possible de voir de superbes champs de lupins (au mois de juin).

La montée au sommet est facile mais la légende dit qu'il faut le faire sans se retourner, en silence, sans arrières pensée et prononcer trois voeux face au soleil levant depuis les ruines qui se trouvent au sommet. Ca se tente... Mais attention au vent qui est souvent très fort à cet endroit. Au sommet, il y a aussi une très belle table d'orientation.

Pour aller plus loin