Glace de Jokulsarlon
Glace de Jokulsarlon

Cette page fait partie des 7 grandes régions de l'Islande

La côte du sud est longée par la route numéro 1 qui fait le tour de l'île. Il est donc facile de découvrir tous ces paysages si vous avez une voiture. Sinon, plusieurs agences de voyage organisent des sorties à la journée pour aller randonner ou marcher sur des glaciers. Il faut en général prévoir une bonne journée en partant très tôt et en en revenant assez tard à Reykjavic. Mais en juin/juillet, avec le soleil de minuit, cela ne pose pas de problème. C'est une grande zone, tout en longueur entre la plage et la montagne.

On a eu l'occasion de tester une sortie pour aller marcher sur un glacier juste à côté de la cascade de Skogafoss. On a aussi eu une initiation à l'escalade de cascade de glace sur le glacier. Tout ça au départ de Reykjavik avec retour en fin d'après midi. Ca fait beaucoup de minibus mais ça vaut le coup.

Si vous avez une voiture, vous pourrez prendre votre temps et dormir sur le trajet. Il y a plusieurs hébergements possible tout au long de la route numéro 1.

De nombreuses cascades impressionnantes

Sur la côte, vous pourrez découvrir les cascades de Seljalandsfoss, de Gljúfrabúi ou de Skogafoss. Ces cascades se trouvent au bord de la route et ne nécessitent donc pas trop de temps pour les découvrir.

La cascade de Seljalandsfoss mérite qu'on aille faire le tour et sur la gauche il y a une autre cascade (Gljúfrabúi) qui tombe dans une grotte et qu'il serait dommage de ne pas aller voir par la même occasion.

Cascade de Skogafoss

Pour la superbe cascade de Skogafoss, il est facile de se garer sur le grand parking et de s'approcher du pied de la cascade. Mais il est aussi possible de monter au dessus de la cascade à l'aide d'un escalier assez raide. La vue depuis là haut est vraiment splendide. Et vous pourrez aussi continuer la balade le long du cours d'eau. Ambiance garantie avec des paysages à couper le souffle.

Il faut compter 7 à 8 heures pour rejoindre Porsmork (où on peut dormir et rentrer le lendemain). Nous, on s'est contentés d'un aller/retour dans la journée en allant jusqu'à un énorme pont en bois au dessus de la rivière (3 heures aller, la même chose pour le retour).

Piscine de Seljavallalaug

Non loin de Skogar, vous aurez la possibilité de vous baigner dans une piscine d'eau chaude : la piscine de Seljavallalaug. Pas forcément facile à trouver, il faudra marcher un peu si vous voulez en profiter.

Vik et Dyrhólæy

Le sud, c'est aussi la zone de Vik. Il faut absolument aller voir le promontoire de Dyrhólæy et la plage de Reynir avec son sable noir et ses orges basaltiques impressionnants. Vous pouvez aussi marcher jusqu'à la cascade du DC3 qui s'est écrasé sur la plage de Solheimasandur.

Vous pourrez aussi aller passer une journée sur les îles Vestmann en prenant le ferry.

Sólheimajökull et ses activités outdoor

Un autre endroit très intéressant est Sólheimajökull, la langue glaciaire du Myrdalsjökull. Des activités outdoor sont organisées depuis cet endroit : cela va de la simple randonnée à la marche sur glacier avec escalade sur glace comme on a pu le faire.

Le lagon de Jokulsarlon

Enfin, le sud c'est aussi le célèbre Jokulsarlon qui nécessite quelques heures pour profiter du lieu. Le mieux étant de le visiter soit très tôt le matin soit très tard le soir. C'est un lagon de glace qu'il faut absolument voir quand on va en Islande.

Le glacier Vatnajökull et des morceaux de glace tombent dans des lacs puis vont finir dans l'océan. Certains bloc viennent ensuite s'échouer sur la plage. On pourra donc visiter la zone des lacs avec les énormes blocs de glace mais aussi la zone côté océan (certainement la zone la plus photographiée) avec ces blocs plus ou moins gros et plus ou moins nombreux posés sur le sable noir.

Pour aller plus loin