Trekking en Argentine
Trekking en Argentine

L'année dernière nous avions en projet d'aller faire un voyage en Amérique du Sud. On regardait du côté du Chili ou de l'Argentine et finalement on a eu une proposition du Pérou pour aller faire un trek de 5 jours dans la cordillère Blanche en dormant dans des refuges à plus de 4600 mètres d'altitude et en passant des cols à plus de 5000 mètres. Evidemment on a sauté sur l'occasion (Trek de l'Apu Ausangate) mais les deux autres pays restent dans un coin de notre tête et je vais vous expliquer ici pourquoi il faut aller faire un trek en Argentine et quels sont les plus beaux treks à faire en Argentine.

L'Argentine est un très grand pays qui reste très sauvage. Une partie du pays est recouvert de montagnes dans lesquelles il est très facile de faire du trekking ou même de randonnées à la journée.

L'Argentine accueille pas moins de 37 parcs nationaux (à l'heure ou j'écris cet article) avec une grande variété d'habitats naturels. Les plus connus (car faisant partie du patrimoine mondial de l'Unesco) sont certainement Iguazú, Los Glaciares et Talampaya.

La zone la plus connue des randonneurs est certainement la Patagonie qui se trouve tout au sud de l'Argentine. La Patagonie se trouve tout au sud de l'Amérique du Sud à la fois au Chili et en Argentine et couvre une surface de 800 000 kilomètres carrés environ. Les deux pays sont séparés par la cordillère des Andes qui abritent des paysages contrastés de montagnes, de glaciers, de pampa, de forêts subpolaires, de littoraux et d'îles. Des paysages très différents d'un endroit à l'autre qui sont propices à la randonnée et au trekking qu'on soit amoureux de la mer ou des sommets enneigés. Il y en aura pour tout le monde.

Tour du Fitz Roy

Le trek le plus célèbre de cette zone est sans aucun doute le Tour du Fitz Roy qui est une boucle de 4 jours sur laquelle on marche 59 kilomètres. Le départ et l'arrivée se font à El Chaltén. La meilleure période pour faire ce trek va de novembre à avril mais il y a une forte fréquentation en janvier pour éviter au maximum les pluies. Mais même en janvier la pluie ou la neige peuvent être très présentes. Il y aura forcément du vent et les températures peuvent descendre à 5°C le matin.

Mais si vous êtes prêts à faire face aux éléments, cette randonnée itinérante vous réserve de magnifiques paysages et surtout les aiguilles de l'emblématique Fitz Roy. Le sentier est relativement facile est accessible. Toutes les informations nécessaires se trouvent dans la petite commune de El Chaltén.

Les altitudes sont assez modestes avec un maximum de 1170 mètres à la Laguna de Los Tres. L'altitude la plus basse étant El Chaltén à 400 mètres. Un trek où l'on ne souffrira donc pas du mal des montagnes. Le sommet du Fitz Roy culmine lui à 3405 mètres d'altitude.

Randonnée du Lago Kruger

Il s'agit d'un aller/retour et pas d'une boucle ou d'une traversée mais ça dure quand même 4 jours pour faire 44 kilomètres sur un sentier qui serpentent entre les lacs et les forêts dans le parc national Los Alerces. Le départ (et donc l'arrivée) se fait à Villa Futalaufquen. Le parc national a été créé en 1937 et il se touve au nord de la Patagonie. Ce parc est réputé pour ses nombreux lacs : lac Futalaufquen, le lac Verde, le lac Menéndez, le lac Rivadavia, le lac Futalaufquen, le lac Krüger (qui donne son nom à la randonnée), le lac Cholila, le lac Verde ou le lac Amutui Quimei.

Traversée du Nahuel Huapi

Un trek de 5 jours entre Villa Catedral et Puente Lopez. 37 kilomètres pour ce sentier équipé de refuges qui permet de traverser les superbes montagnes du parc national Nahuel Huapi qui fait partie de la réserve de biosphère Andino Norpatagonica reconnue par l'Unesco en 2007. On peut aussi faire 5 jours de trek entre Colonia Suiza et Pampa Linda car il y a de nombreux itinéraires dans cette zone. A vous de trouvez celui qui vous plait si vous voulez partir à l'aventure. Les cartes OpenStreetMap pourront vous donner une idée des itinéraires possibles.

De nombreux lacs se trouvent dans le parc, notamment le lac Nahuel Huapi, le lac Mascardi, le lac Gutiérrez, le lac Traful, le lac Escondido ou le lac Guillelmo. Le parc national Nahuel Huapi, tout comme les parcs nationaux de Lanín et de Los Glaciares, a été déclaré Patrimoine mondial naturel par l'UNESCO en 1981. Si vous chercher à marcher moins longtemps, l'agence La Balaguère propose le Trek au coeur du Parc national de Nahuel Huapi sur 4 jours avec seulement 2 jours de trek.

Tour du Cerro Catedral

Toujours dans le parc Nahuel Huap, voici un trek de 3 jours entre Villa Catedral et Colonia Suiza (qui se trouve au bord du grand lac Moreno). On passera par le refuge Emilio Frey (au bord du Laguna Tonchek) et le refuge San Martin au bord du lac Jakob. Il est possible de dormir dans les refiges mais on peut aussi dormir dans la tente. On croisera de nombreux randonneurs qui font plusieurs jours de trek ou des randonnées à la journée.

Quelques photos de l'Argentine

Photo by Szabolcs Papp on Unsplash
Photo by Romina Farías on Unsplash
Photo par Bruno De Regge sur Unsplash