Comment marcher avec des raquettes à neige ?

Les raquettes sont une très bonne activité quand il y a de la neige. Beaucoup plus facile que le ski, tout le monde peut s'amuser très rapidement. En commençant sur une piste damée, vous pourrez apprendre les bases de la marche en raquette et tester les différentes possibilités qu'elles offrent avant de vous aventurer sur des terrains plus difficiles.

Article publié par (Rokad) dans Comment bien utiliser vos raquettes à neige

Comment marcher avec des raquettes à neige ?
Comment marcher avec des raquettes à neige ?

Il y a plusieurs façons de marcher avec des raquettes mais ça va surtout dépendre du modèle utilisé. Les raquettes ont de plus en plus une forme assez étroite donc la marche est rendue assez facile et intuitive.

Ecarter les jambes

La méthode utilisée la plupart du temps est d'écarter les jambes quand on marche avec des raquettes à neige. De cette manière, les raquettes passe à côté l'une de l'autre. C'est pratique sur une courte distance mais au bout de quelques heures cela devient très fatiguant. Il vaudra donc mieux utiliser la technique décrite au paragraphe suivant.

Marcher normalement

Je préfère la méthode qui consiste à marcher normalement en soulement un peu la raquette pour qu'elle passe par dessus celle qui est au sol : le bord gauche de la raquette droite passe au dessus du bord droit de la raquette gauche. Ainsi on a pas besoin d'écarter les jambes de façon non naturelle. Ca demande un peu d'effort en plus quand la neige est lourde mais sur de la neige dure c'est très facile à faire.

Lever les jambes

A cause de la neige, et surtout si elle est poudreuse, il faudra un peu lever les genous pour que les raquettes passent par dessus la neige. Attention à ne pas trop lever les jambes car vous allez vite vous fatigiuer, d'autant plus qu'il y aura souvent de la neige sur les raquettes ce qui les alourdit de manière non négligeable dans certains cas.

Bien utiliser les cales de montée

De plus en plus de raquettes possèdent des cales de montée. Ces calent peuvent être mises en place (souvent de manière très facile) pour surélever légèrement l'arrière du pied. Ainsi, même en montée, le pied va rester dans une position horizontale tandis que la raquette suit la pente. En cas de forte pente la cale facilite beaucoup la progression. Mais attention, en dévers, la cale vous rend beaucoup plus instable donc il faudra la replier.

Attacher ou pas l'arrière de la raquette

Les raquettes à neige modernes possèdent une articulation sur la pointe du pied. En montée et à plat, il faut libérer l'arrière du pied pour que le déroulé du pied soit plus naturel. La raquete n'est pas collée au pied et une partie glisse que la neige. Mais en descente il peut parfois être préférable d'attacher l'arrière de la raquettes surtout si vous voulez allez vite. Cela vous évitera de casser la charnière qui reste assez fragile.

Utiliser des bâtons téléscopiques

L'utilisation de bâtons de randonnée peut aider lors de la marche en raquettes à neige. Ils ne sont pas indispensables mais permettent de garder un certain équilibre surtout quand il y a beaucoup de neige et qu'on s'enfonce. Attention, si vous utilisez vos bâtons de randonnée d'été, il faudra bien penser à changer l'embout pour qu'il soit large (style embout de bâtons de ski) sinon vous allez enfoncer la bâton dans la neige et cela ne sera pas du tout pratique.