Trouver un sac à dos pour la randonnée en raquettes à neige
Randonnées en raquettes à neige dans les Pyrénées

Cet article sera consacré au choix d'un sac à dos pour une journée de randonnée en raquettes. Pour de la randonnée itinérante pour plusieurs jours, il faudra un sac d'un volume assez conséquent à cause de la place que prendra le sac de couchage. On pourra en reparler dans un article spécifique.

Quel est le bon volume pour un sac à dos pour faire des raquettes ?

Après avoir testé plusieurs sac à dos de randonnée en été et en hiver, je trouve qu'il est indispensable d'avoir un sac à dos d'un bon volume pour faire des randonnées en raquettes à neige.

Quand on part pour une randonnée d'une journée en été, un sac à dos de 20 à 25 litres peut être suffisant pour stocker tout ce dont on a besoin. En hiver, les besoins sont très différents et ne pas avoir le bon matériel peut se révéler très dangereux.

Du matériel en plus en hiver

En hiver, mon fond de sac est composé d'une bonne partie de mon matériel d'été :

  • Une veste coupe vent (plus épaisse que cette d'été)
  • Une poche à eau ou une gourde
  • Les petits accessoires indispensables (cartes, lunettes, couteau, couverture de survie, briquet)
  • Mon matériel photo
  • De quoi manger pour au moins 2 repas
  • Une paire de gants fins (je les prends même en été)
  • Une polaire fine que je mets sur moi le matin tôt
  • Un gps et un accumulateur pour le recharger

En hiver, il faudra compléter cette liste par du matériel spécifique à la marche sur la neige :

  • Une doudoune ou une polaire qui tient chaud
  • Une paire de gants plus épais (en plus de la paire de gants fins)
  • Des bâtons de randonnée
  • Un bonnet
  • Des guêtres
  • Une écharpe ou un tour de cou
  • Un sur-pantalon imperméable
  • Un système de recherche en avalanche

Vous comprenez donc facilement que si votre sac d'été est plein quand vous partez en randonnée, vous ne pourrez pas faire rentrer le matériel supplémentaire à l'intérieur. C'est pour cela qu'il faut un sac bien plus gros qu'en été.

Pour moi, la solution est de prendre un sac à dos de 35 à 40 litres tout au long de l'année. L'été il ne sera pas complètement plein mais ça évite d'avoir à acheter deux sacs à dos.

L'inconvénient est qu'un sac plus gros de 35 ou 40 litres pèsera forcément plus lourd qu'un sac équivalent de moins de 30 litres.

Le petit conseil en plus

Une chose à laquelle on ne pense pas forcément quand on achète un sac à dos et qu'on aime marcher avec des raquettes à neige, c'est de regarder si on va pouvoir facilement attacher les raquettes sur le sac.

En effet, parfois il faut porter les raquettes une bonne partie de la randonnée parce qu'il n'y a pas de neige dès le départ. On peut les porter à la main mais ce n'est pas forcément pratique si on a des bâtons ou si on les trouve trop lourde.

Il faudra donc bien penser à regarder le type d'attaches qui est prévu sur l'arrière du sac ou sur les côtés. En général, sur les sac d'alpinisme, il y a des sangles pour porter des ski de randonnée mais elles ne sont pas toujours très pratique pour attacher des raquettes.

Et si on veut mettre les raquettes sur l'arrière du sac il n'est pas toujours facile de femer le sac. Les sac qui se ferment avec un seul clip par exemple ne sont pas très pratique pour porter les raquettes à l'arrière. Un de mes sacs qui a deux fermetures est beaucoup plus pratique pour porter les raquettes de façon à ce qu'elles ne bougent pas.

Attacher les raquettes le plus haut possible

Enfin, il faudra choisir entre attacher les raquettes sur les côtés du sac ou sur le dessus du sac.

Pourquoi uniquement à ces deux endroits ? Parce que sous votre sac, les raquettes vont vous géner au niveau des jambes quand vous marcherez. Et à l'arrière du sac, vers le bas, le poids des raquettes sera trop loin de votre dos et va vous tirer vers le bas. Idéal pour vous faire mal aux lombaires.

Personnellement, j'aime bien attacher les raquettes sur les côtés du sac, tout en les maintenant assez en arrière pour ne pas les toucher avec les bras. A vous de trouver votre façon de les attacher et surtout de trouver le bon sac à dos pour marcher en toute sécurité.