Toutes les questions que l'on se pose à propos des raquettes à neige

Voici une liste de questions qu'on se pose généralement quand on veut commencer cette activité. Des idées reçues ou complètement fausses, on vous explique ce qui est vrai et ce qui est faux

Revenir au sommaire : Conseils pour les randonnées en raquettes à neige

Raquettes à neige dans les Pyrénées
Idées reçues à propos des raquettes à neige : on clarifie la situation

Faut il un guide pour faire des raquettes à neige ?

Il n'est pas nécessaire de recourir aux services d'un guide pour pratiquer ce sport. Même si c'est le première fois que vous en faites, ce n'est pas obligatoire. En effet, la plupart des pistes dédiées à la pratique des raquettes à neige sont très bien balisés.

Un plan gratuit est généralement disponible dans les stations de ski ou dans les offices de tourisme. Il recense les différents itinéraires, les niveaux de difficulté, la longueur et le temps indicatif. Vous pouvez donc avec un minimum de connaissances vous lancer sur une piste balisée, tout en étant en sécurité. Difficile de vous perdre grâce aux nombreuses traces des autres marcheurs et au balisage généralement très bien réalisé.

Vous avez aussi la possibilité de vous procurer un topo-guide payant qui liste les itinéraires sur tout une zone ou un département. L'idéal est de débuter avec un niveau vert (le plus simple) et d'augmenter petit à petit lorsqu'on a bien pris ses marques. En revanche si vous souhaitez faire des raquettes en dehors des sentiers balisés, mieux vaut recourir aux services d'un guide. De même si vous souhaitez vous attaquer à un objectif difficile, pensez-y. Vous allez adorer sillonner les sentiers hivernaux !

Est ce que les raquettes à neige, c'est plus dur que la randonnée pédestre ?

Pas du tout, c'est exactement pareil, sauf que là c'est sur la neige. Si vous n'avez pas de problème pour randonner alors vous n'en aurez pas non plus pour faire des raquettes. Il est vrai que cela peut semble moins naturel que juste enfiler des chaussures, mais vous verrez que vous serez surpris et trouverez que c'est très facile.

Même ma maman qui a 70 ans fait des raquettes et elle a appris il y a seulement 2 ans, avec d'autres novices. La première fois on hésite, on ne sait pas bien mettre les raquettes et on trouve que c'est étrange. Puis on pose les pieds sur la neige et on marche, tout simplement. Ce n'est pas plus difficile de marcher, juste on adapte sa façon de le faire très légèrement et ça se fait tout seul.

Si vous marchez dans les sentiers balisés et entretenus, c'est ultra facile d'avancer. En revanche si vous décidez de marcher hors sentier, dans de la neige non tassée, alors l'effort sera proportionnel à l'épaisseur de neige. Mais ne vous découragez pas, avec les milliers de kilomètres de sentiers raquettes balisés en France, vous en trouverez bien un qui correspond à votre niveau.

Est il possible de marcher dans la neige sans les raquettes ?

Une paire de raquettes pour femme
Une paire de raquettes pour femme

La réponse est oui et je dois dire que c'est mon activité favorite en hiver. On s'arrête en campagne, on trouve un sentier (non balisé) et on le suit, jusqu'à découvrir où il mène ou ce qu'il y a à voir. Avec de bons après-skis et des guêtres, quel bonheur que de marcher dans la neige.

Bon, le soucis c'est que dès qu'il y en a un peu trop, on s'enfonce lamentablement et on ne peut avancer qu'au prix d'incroyables efforts. Du coup, si il y a peu de neige, des chaussures de randonnée en Gore-Tex ou des après-ski, avec guêtres, seront très bien.

Mais les raquettes restent quand même le meilleur moyen d'évoluer dans toutes les hauteurs de neige. Si vous prévoyez de faire une rando-raquettes sur sentier balisé optez pour une paire de raquettes. En effet, avec les chaussures, vous vous enfoncez plus et ça abime les traces pour les futurs randonneurs. Du coup tout le monde est perdant. Au départ d'une randonnée en montagne, si on voit qu'il y a un risque d'y avoir de la neige plus haut, on les attache derrière notre sac de randonnée. Ça ne pèse pas bien lourd et comme ça, si besoin, on a pas besoin de faire demi-tour. C'est quand même bien pratique les raquettes à neige !

Faut il utiliser des bâtons en raquette à neige ?

Nous avons déjà répondu à cette question dans un article spéficique car il y a beaucoup à dire sur ce sujet. Mais pour nous l'utilisation des bâtons est un vrai plus en raquettes à neige et dans tous les cas il est toujours utile de les avoir sur le sac à dos. D'autant plus que le poids des bâtons récents est vraiment réduit tout en ayant des produits solides et performants. Lire l'article : Faut il utiliser des bâtons en randonnée en raquettes à neige ?

Faut il acheter ou louer des raquettes à neige ?

Si vous avez envie d'essayer les raquettes mais n'êtes pas certains d'en refaire, alors en louer est une excellente option. Dans les stations de ski ou dans des magasins de sport, vous pouvez en louer pour un prix très raisonnable (en moyenne 8€ la journée).

Selon où vous les louez, vous pouvez tomber sur de très bonnes marques ou du matériel de basse qualité. Pareil pour l'entretien, il y en a qui les entretiennent bien, d'autres moins bien. En général, les loueurs donnent quand la même la priorité aux locations de ski. L'autre désagrément c'est évidemment qu'il faut rendre la paire avant que la boutique ne ferme, pas évident de respecter le timing des fois. Si ce sport vous plait et que vous voulez en refaire régulièrement, alors pensez à en acquérir une paire. L'avantage est que vous pourrez choisir des raquettes entièrement adaptées à vous : sexe, poids, taille, et couleur.

Par exemple, la première fois lorsque j'ai fais des raquettes on m'en a prêté, des vieilles et lourdes mais j'ai beaucoup aimé. J'en ai refait quelques fois avec celles-là puis j'en ai acheté une paire adaptée à ma morphologie. Ainsi elles sont toujours dans le coffre de la voiture si besoin. Et je les utilise ou non, ça ne me coute pas plus cher. De plus comme il n'y a que moi qui les porte, je sais qu'à chaque utilisation je n'aurai pas de surprise.

Est il intéressant d'acheter des raquettes d'entrée de gamme ?

Bien évidemment que vous pouvez, tout dépend de ce que vous comptez en faire. Si c'est pour en faire une ou deux fois par an avec les enfants, sur de courts sentiers balisés, pourquoi pas. L'avantage c'est qu'elle seront moins chères que les marques connues. En revanches elles seront à coup sûr plus lourdes, moins confortables et moins robustes que ses cousines au prix plus élevé.

Il y a plusieurs gammes dans les raquettes de randonnée, comme dans tout équipement. L'entrée de gamme, le milieu de gamme et le haut de gamme. Si vous souhaitez un équipement un minimum confortable et qui pourra vous resservir plusieurs années, pourquoi ne pas laisser de côté l'entrée de gamme pour regarder les produits juste un peu plus chers. Vous verrez qu'ils sont déjà moins lourds, mieux finis, plus solides et lorsque vous les porterez vous serez bien contents d'avoir fait ce choix.

Ensuite vous verrez, il n'y a pas de secret : plus les raquettes sont légères, plus elles sont chères. Le gros avantage, c'est que ça fait un chouette cadeau à demander au Père Noel !

Doit on rester sur les pistes ou est il possible de faire du hors piste ?

Raquette à neige hors piste dans les Pyrénées
Raquette à neige hors piste dans les Pyrénées

Bien entendu on peut faire du hors piste ou si on préfère rester sur les pistes balisées, au choix. En France, on a la chance d'avoir des domaines skiables avec toujours une ou plusieurs pistes dédiées au raquettes à neige. Souvent elles sont bien éloignées des pistes de ski et très bien entretenues. Lorsqu'on choisi de randonner sur une piste, il faut bien suivre le balisage et marcher dans l'espace prévu aux raquettes.

Car quoi de plus désagréable d'être dans un magnifique paysage et de voir tout autour des traces de pas dans la neige vierge alors qu'elles n'ont rien à y faire vu que le sentier balisé est juste à côté. Si on opte pour le hors piste, il faut s'être bien renseigné auparavant, disposer éventuellement d'un tracé GPS et d'un ARVA (Appareil de recherche de victimes d'avalanche), ne pas partir seul et surtout ne pas surestimer ses capacités. N'hésitez pas à consulter notre partie sur la sécurité en raquettes à neige.

Pourquoi ne pas faire appel à un guide si vous n'êtes pas certains de pouvoir vous repérer en terrain non balisé ? Voilà une bonne option pour votre première sortie hors des zones fléchées. Et n'oubliez pas que si vous faites du hors piste en raquettes, selon où vous allez il risque de ne pas y avoir de traces à suivre.

Mais si vous optez pour des randonnées connues, été comme hiver les marcheurs s'y rendent et il y aura donc leurs traces. Rien ne vaut un bon topo-guide, un tracé GPS et un bon équipement.

Les raquettes c'est vraiment moins sympa que le ski de randonnée ?

Souvent ceux qui disent ça n'ont jamais fait de raquettes de randonnée de leur vie. L'image vieillotte de seniors qui font de la randonnée en raquettes doit être remisée au placard. Vous verrez que vous croiserez plus de jeunes et d'actifs que de personnes du troisième âge. Les raquettes peuvent être pratiquée de façon lente ou plus sportive, tout dépend de ce que vous voulez faire. C'est pour ça que ce sport a autant de succès, car il s'adresse à tous.

Ce que j'adore c'est pouvoir m'arrêter tous les 50 mètres pour prendre des photos et surtout pouvoir observer le paysage qui se déroule à mon allure devant mes yeux. Et combien de fois avons nous croisé des izards ou des renards, tant cela ne fait pas de bruit lorsque nous progressons. Vous verrez que c'est comme la randonnée : vous faites des raquettes uns fois, vous voudrez en refaire chaque hiver.

Faut il des chaussures spéciales pour faire des raquettes à neige ?

Alors si vous pensiez pouvoir faire des raquettes en après-ski ou en baskets, je suis désolée de vous apprendre que ce ne sera pas possible. Pour pratiquer ce sport, il vous faudra des chaussures de randonnée, idéalement en Gore-Tex.

Si vous pratiquez déjà la randonnée pédestre, vous pouvez utiliser votre paire de chaussures habituelle. Ou bien vous pouvez dédier une paire à l'usage exclusif des raquettes à neige. En effet, j'ai constaté qu'après un certain nombre d'utilisations, mes chaussures s'abiment plus vite par endroits lorsque je les porte sur les raquettes.

Pensez surtout à vous munir de chaussures de randonnée à tige mi-haute à haute. Et de bonnes guêtres pour parfaire le tout. Il faut que vous soyez à l'aise dans votre paire de chaussures de randonnée. Car si dès le départ vous sentez le moindre inconfort, il vaut mieux prendre d'autres chaussures. Si vos chaussures ne sont pas en Gore-Tex, pensez à bien les imperméabiliser, et à le refaire régulièrement. La neige, ça pénètre vraiment vite et partout si on la laisse faire...

Faut il un entraînement spécifique avant de faire des raquettes à neige ?

J'avoue que je ne fais pas d'étirements avant de débuter une randonnée raquette. Et que des fois je n'ai pas fais de randonnée ou de sport depuis plusieurs jours. Cela n'empêche absolument pas de faire des raquettes, même si vous ne faites que rarement du sport. Juste, vous serez plus essoufflés sur le moment et vous aurez certainement plus de courbatures le lendemain.

Mais comme je le disais plus haut, faire des raquettes de randonnée, ce n'est rien d'autre que marcher, à part que c'est sur de la neige. Et qu'on a des trucs aux pieds qui pèsent lourd en plus des chaussures. Si vous n'êtes pas entrainés, pas très sportifs ou que vous voulez quelque chose de calme, alors pas de soucis. Vous pourrez opter pour un sentier balisé décrit comme « facile » , d'une durée courte et avec un dénivelé nul ou très faible. Et gardez un rythme lent pour ne pas forcer.

L'avantage avec les raquettes, c'est qu'il y en a pour tous les gouts et pour tous les niveaux. Cela permet également de faire suivre les plus petits et les plus âgés. Bien entendu rien ne vous empêche de vous échauffer avant de partir en randonnée, c'est excellent. Et si vous pratiquez une activité sportive régulière, nous arriverez surement plus vite et moins essoufflé qu'une autre personne qui n'en fait pas.

L'autre avantage est que vous pourrez vous attaquer à un dénivelé plus important et à une durée plus longue. Tout dépend de vos attentes, votre capacité et de ce que vous souhaitez. C'est ce qui est génial avec cette activité, c'est que peu importe le niveau qu'on a, on peut pratiquer ce sport et prendre beaucoup de plaisir.