Débuter la pratique de la raquette à neige

Voici nos conseils si vous n'avez jamais fait de raquette à neige et que vous souhaitez faire vos premiers pas avec ces outils très sympa. Rien de difficile mais il y a deux ou trois choses à savoir avant de commencer...

Article publié par (Rokad) dans Conseils pour les randonnées en raquettes à neige

Raquettes à neige dans les Pyrénées
Raquettes à neige dans les Pyrénées

Une discipline spécifique

Comme on l'a vu précemment, la pratique des raquettes à neige est une discipline bien spécifique qu'il ne faut pas prendre à la légère. On évolue dans un environnement qui peut être particulièrement dangereux après de fortes chutes de neige ou lors de la fonte. Il conviendra donc de prendre toutes les mesures nécessaires pour toujours êtes en sécurité : ne pas partir seul, avoir le matériel de base sur soi, connaître l'environnement, et surtout ne pas se surestimer.

L'apprentissage des raquettes à neige doit se faire progressivement et il faut commencer par tester différents terrains, apprendre à connaître son matériel, augmenter la durée des sorties petit à petit...

Vos premiers pas en raquettes à neige

Lorsque vous faites des raquettes à neige pour la première fois, il pourra être intéressant de vous contenter d'une balade sur un domaine balisé. Certains espaces nordiques permettent l'accès au raquettes sur des itinéraires spécifiques. Cela permet de s'initier facilement et découvrir comment marcher naturellement avec des raquettes.

Pour commencer dans de bonnes conditions, n'hésitez pas à aller en station car la neige sera damée et vous vous enfoncerez moins. La pratique dans la poudreuse profonde est plus difficile.

Choisissez bien votre itinéraire

Il sera plus prudent de choisir une randonnée avec peu de dénivelé et pas de dévers. Cela permettra de vous adapter petit à petit aux raquettes qui sont attachées à vos pieds et à manipuler vos bâtons facilement.

Au fur et à mesure que la marche deviendra naturelle et que vous serez à l'aise avec les bâtons, vous pourrez essayer de vous aventurer dans des pentes plus raides ou des passages avec traversée à flanc.

Découvrir les élements de sécurité sur vos raquettes

Il faudra apprendre à vous servir des crampons qui se trouvent sous les raquettes ou des couteaux qu'on peut rajouter sous les raquettes pour les passages difficiles en neige dure. L'utilisation des pointes est aussi spécifique aux montée raides sur neige très dure. Il faudra donc aussi tester ce type d'accessoire.

Vous devez aussi savoir quand utiliser les cales et quand attacher ou détacher vos raquettes. Une section spéciale est consacrée à ce sujet, n'hésitez pas à la consulter.

Choisir les bons vêtements

Vous trouverez aussi une page qui parle de ça mais il faut bien garder à l'esprit que les raquettes à neige ce n'est pas uniquement acheter ou louer une paure de raquettes et des bâtons. Il faut aussi bien faire attention aux vêtements et au sac à dos qui sera utilisé. C'est ce qui peut faire la différence entre une sortie réussi et une sortie catastrophique.

La tentation pourrait être grande de partir sans sac pour la première randonnée mais je vous le déceonseille. IL faudra de toute manière prendre un peu à boire, un peu à manger et pouvoir ranger au moins votre veste coupe vent car vous allez rapidement vous apercevoir qu'on fait un peu plus d'effort avec des raquettes qu'en randonnée estivale et dès qu'on bouge un peu on a rapidement chaud.

Comme en été, on peut prévoir un système 3 couches mais à la différence de l'été, je prends un tee-shirt à manches longues, une doudoune légère (ou épaisse s'il fait très froid) et une veste coupe vent un peu plus épaisse d'en été. Evidemment, inutile de trop investir pour vos premières sorties, vous pouvez utiliser vos affaires d'été mais il faudra quand même prévoir une couche chaude et ne pas partir trop loin ou trop longtemps les premières fois.

Accessoires qu'il ne faut pas négliger

Si il y a des produits qu'il faut bien choisir, je parlerai des chaussures qui doivent être imperméables, des gants et des lunettes de soleil, indispensable à cause de la neige surtout en fin de saison. Ne négligez pas non plus l'indice de protection de la crême solaire qui est encore plus importante qu'en été. Votre peau vous remerciera et vous éviterez de devoir vous recouvrir de Biafine...

Bien s'hydrater tout au long de la randonnée

Comme en été, il faut penser à s'hydrater tout au long de la balade même s'il fait très froid. L'air froid et sec a tendance à accelérer la désydratation mais vous allez moins vous en apercevoir par rapport à l'été où la chaleur nous alerte. A vous de choisir entre une gourde classique et une poche à eau en n'oubliant pas une chose : si vous utilisez votre poche à eau d'été et qu'il fait très froid, le tuyau a de fortes chances de geler et vous ne pourrez rapidement plus boire. Certains fabricants proposent des gaines à mettre autour du tuyau pour éviter que ça gèle.

Comme en ski, il faut apprendre à se relever

Les raquettes c'est sympa mais parfois on tombe. A cause du dévers, de la poudreuse ou parce qu'on a pas fait attention. Et le système de fixation des raquettes comporte une charnière qui est relativement solide mais qui n'aime pas les torsions. Il faudra donc faire bien attention quand on se relève à ne pas abimer la charnières.

Dans le doute, je conseille toujours de faire un test si c'est la première fois que vous faites des raquettes. On se se couche dans la neige et on essaye de se relever... Vous découvrirez qu'en fonction de l'état de la neige ce n'est pas toujours si facile, d'autant plus si votre sac à dos est un peu lourd et que vous êtes dans une poudreuse profonde.