Randonnée, trekking et sports de plein air
Randozone

Randozone / Trekking / Suisse / Trekking à l'Eiger

Trekking à l'Eiger

Trekking en Suisse : Récit d'un trekking à l'Eiger - Alpinisme

Page créée le 19/09/2010 par Laurent-34

Trekking : Trekking à l'Eiger

Informations pratiques

Trekking

Pays : Suisse

Source : Aller sur la page

Date de la sortie : 23/08/2010

Durée : 2 jours

Les photos de cette activité outdoor

La Jungfrau vue depuis le Rotstock
Le versant nord du Mönch (4107 m)
Eiger : faces nord et ouest
En bas de la face ouest de l'Eiger
La chute de séracs de l'Eigergletscher
Au Rotstock, sous
En soirée, vue sur le Wetterhorn (3692 m)
Bivouac au Rotstock
L'arête sommitale de l'Eiger
Vue sur le Mönch (4107 m)

Voir plus de photos pour cette activité

Description de l'activité

Cela fait longtemps que l'idée me trottait dans la tête. Longtemps j'ai cru qu'il n'y avait que des voies difficiles sur l'Eiger. J'ai été content de découvrir que cette face ouest est tout à fait abordable en solo, à condition d'avoir le pied sûr. Car en effet certains passages sont très délités (beaucoup d'éboulis roulants posés sur des dalles déversantes). Même en faisant attention je me suis retrouvé plusieurs fois sur les fesses.

La descente est bien plus dangereuse que la montée. Je ne saurais que trop déconseiller cette course lorsque la visibilité est mauvaise et le terrain humide : le danger serait décuplé. La face est assez paumatoire, surtout dans la traversée à 3200 mètres, où il n'y a pas de cairns. La preuve pour moi à la descente : malgré une visibilité parfaite et le fait d'être passé ici-même le matin, je suis resté bloqué une heure pour retrouver le bon itinéraire !

Autre conseil : ne pas se précipiter dans la descente pour "attraper" le dernier train, ça serait vraiment un coup à se péter la gueule. Pour ce qui est de l'horaire : il me semble essentiel de bivouaquer au Rotstock, et de partir très tôt (2h ou 3h du mat'), pour se laisser de la marge et faire la descente tranquillement. La pente est toujours un peu exposée (inclinaison générale : 45°, sur 1200 mètres!) mais jamais vertigineuse.

Bien sûr cet itinéraire est à des années-lumière de la classe de la face nord, et n'a pas non plus la beauté de l'arête Mittellegi, mais il a au moins l'avantage de mettre le sommet de l'Eiger à la portée de bien des alpinistes.

Quand on sait ce qu'est l'Eiger, et ce qu'il a représenté dans l'histoire de l'alpinisme, on a un sentiment exaltation en atteignant son sommet !

Points de passage sur l'itineraire

Voici quelques pages qui pourraient vous intéresser en relation avec cette activité :

Tous les commentaires

Il n'y a pas de commentaire sur cette page pour le moment.

Ajouter un commentaire

Les commentaires inutiles ou déplacés seront supprimés par les administrateurs du site.  Votre adresse e-mail ne sera pas affichée. Les retours à la ligne seront convertis automatiquement.  Le code HTML sera supprimé du message. 

(non diffusée)

(Max : 1000 caractères) :

@ 1999-2017 Randozone.com | Tous droits réservés | Déclaration CNIL n°1001010