Randonnée à Trollsteinen dans le Svalvard

Randonnée à Trollsteinen dans le Svalvard

avec

Visit Svalbard

Voici le compte rendu de notre randonnée à Trollsteinen qui culmine à 850 mètres d'altitude. Une randonnée dans la neige avec de magnifiques points de vue.

A savoir avant de partir : Guide obligatoire pour cette randonnée ou alors il faut louer une arme à feu. Le guide nous récupère à l'hôtel et nous amène au point de départ. Il porte une arme pendant la randonnée pour nous protéger des ours.

Trollsteinen est une dorsale rocheuse qui se déploie autour du glacier Larsbre. Un rocher énorme se trouve sur le point culminant. Il s'agit de Trollsteinen ou Pierre enchantée en français. Elle culmine à 850 mètres d'altitude.

C'était l'objectif de notre randonnée du jour. Après une nuit passée à l'hôtel Radisson Blu Polar de Longyearbyen. L'hôtel n'est pas donné mais ça vaut vraiment le coup. Les chambres sont très agréables et certaines ont une superbe vue sur les sommets derrière le fjord. On a eu la chance de bien en profiter avec de magnifiques lumières. Le petit déjeuner et vraiment fabuleux et la salle est très agréable. Il y a aussi un restaurant où nous avons mangé le soir de la croisière car nous sommes rentrés tard et on avait la flemme de ressortir en ville. Mais c'était un bon choix car nous avons très bien mangé pour un prix raisonnable (pour le Svalbard).

Svalbard Wildlife Expeditions

Le guide de Svalbard Wildlife Expeditions vient nous chercher en van. Il y a déjà 3 autres randonneurs qui sont là. Ils ne sont pas français. Le guide parle parfaitement anglais et nous explique qu'on va passer à son entreprise pour qu'il nous fasse le briefing. Un peu de route et nous voici arrivés. On nous distribue un thermos avec de l'eau chaude, des crampons qui se fixent autour des chaussures (pas besoin de chaussures spéciales, des chaussures de randonnée classiques font l'affaire).

Il nous montre aussi l'itinéraire qu'on va suivre et nous explique que si on avance bien et que la météo le permet on pourra faire une boucle pour aller marcher sur le glacier au retour. Il nous distribue aussi un plat lyophilisé pour le repas du midi.

En fonction de l'enneigement, il est parfois nécessaire d'avoir des raquettes à neige. A cette époque de l'année (mi octobre) il n'y a pas forcément beaucoup de neige mais nous avons eu de la chance et il avait neigé deux jours avant qu'on arrive. Il y avait donc un peu de neige sur les sommets. Mais nous avons pu faire la randonnée en chaussures normales.

Début de la randonnée dans la neige

Ensuite on reprend le van et on s'enfonce vers l'intérieur des terres. On va tout au bout de la route au bout de la ville (voir la carte). Le guide gare le van et on charge nos sacs à dos pour commencer la randonnée. Nous sommes 5 avec le guide, c'est sympa d'avoir un petit groupe. Tout le monde avance lentement au début histoire de prendre ses marques.

Après quelques centaines de mètres le guide s'arrête pour charger son fusil car ici, on randonne toujours avec une arme pour se protéger des ours. Une fois le fusil chargé, il est rangé dans le sac du guide et on peut continuer.

Le début de randonnée se fait à plat mais un peu plus loin il faut monter un passage très raide et gelé. Heureusement avec les crampons à attacher aux chaussures on ne glisse pas trop mais le passage est vraiment exposé et impressionnant. L'avantage c'est qu'on prend rapidement de l'altitude et qu'on peut donc profiter d'un beau panorama sur la ville et les sommets enneigés en arrière plan.

Longyearbyen

Une fois arrivés en haut, la pente est moins raide. On continue à suivre le guide qui nous explique plein de choses sur ce qu'on voir autour de nous : le glacier, les fjords, la ville de Longyearbyen qui est la capitale administrative de l'archipel du Svalbard. C'est aussi la capitale territoriale la plus au nord du monde. La ville a été créée en 1906 par un homme d'affaire américain qui voulait exploiter le charbon. La ville a ensuite été rachetée par la Norvège en 1926 ainsi que les mines qui avaient été installées. De nos jours il ne reste qu'une seule mine en activité, la mine numéro 7. La ville vit maintenant grâce au port et au tourisme. On y trouve aussi un complexe étudiant pour apprendre la biologie, la géologie, la géophysique? Chaque année, 250 étudiants viennent travailler dans cette petite université. A noter que la ville ne possède pas d'hôpital, il faudra donc faire bien attention à ne pas se blesser pendant votre séjour dans le Svalbard.

Après une courte pause pendant laquelle on fait des photos de notre matériel que nous testons à l'occasion de ce voyage, le guide reprend la route. La neige est assez dure donc on ne s'enfonce pas trop. C'est très agréable de marcher dans ce superbe paysage.

Un peu plus loin, on voit une montagne sur notre gauche. Il s'agit de notre objectif et on repère rapidement le sommet sur lequel on va monter. Mais d'abord nous devons traverser le glacier pour rejoindre la crête pour aller au sommet. La crête n'est pas difficile car très large mais ça monte assez raide. On avance rapidement et on arrive au sommet sans problème. Le temps est assez couvert mais il ne neige pas et la vue est parfois assez dégagée.

Trollsteinen ou Pierre enchantée

Au sommet, on fait quelques photos et on se mets sous le sommet pour se poser et manger les plats lyophilisés qui nous ont été distribués le matin. Il suffit d'ouvrir le sachet, verser l'eau chaude des thermos qu'on nous a aussi prêté le matin et c'est prêt en quelques minutes.

Pendant que nous mangeons, les nuages laissent le soleil apparaître et on a droit à une lumière irréelle. C'est vraiment superbe mais le guide a un programme à suivre et il est temps de reprendre la randonnée.

Je prends quand même le temps de faire quelques photos car une lumière pareil, ça ne se voit pas très souvent. Même le guide nous a expliqué qu'il ne voyait jamais le sommet comme ça : juste recouvert de neige mais accessible sans aucun problème. On se rend compte qu'on a eu beaucoup de chance avec la météo.

Retour par l'autre glacier

La descente est facile et on en prend plein les yeux. Le soleil, les nuages, les montagnes autour de nous, c'est vraiment fantastique et on a du mal à croire qu'on est tout au nord de la planète à un endroit qui ne reçoit pas beaucoup de touristes même si le Svalbard est de plus en plus visité.

Nous ne reprenons pas totalement le trajet de l'aller mais nous allons faire un détour pour marcher sur un autre glacier à côté duquel on va voir des fossiles. C'est un endroit très connu et comme on a bien marché on a le temps de faire le circuit. Ce n'est pas toujours le cas mais on a eu la chance d'avoir un groupe qui avait un bon rythme et surtout on a passé sans problème la montée raide du matin.

Le retour se fait sans aucun soucis sous une lumière de fin de journée au Svalbard. Autant vous dire que c'est superbe, avec en plus le soleil qui refait une sortie entre les nuages. On revient donc tranquillement jusqu'à notre point de départ et on reprend le van qui nous ramène jusqu'à notre hôtel.

Durant cette journée de marche, pas très difficile techniquement à part la partie très raide en début de randonnée, on en aura pris plein les yeux. On a eu beaucoup de chance car il avait un peu neigé avant qu'on arrive et les quelques centimètres de neige sur les sommets et sur la randonnée rendaient l'endroit vraiment superbe. Ca doit être vraiment différent sans la neige.

Et marcher avec un guide qui a un fusil à cause des possibilités de rencontrer un ours n'est pas une chose qu'on fait tous les jours. Une expérience qu'on est pas prêt d'oublier tout comme nos quelques jours dans cet endroit fantastique qu'est le Svalbard.

C'est un peu tristes de quitter cet endroit qu'on reprendra l'avion demain, mais c'est pour aller sur l'île de Senja, on a pas fini de faire de magnifiques randonnées en Norvège.

Vous pouvez aussi consultez ces pages :