Journée Montagne Responsable à Chamonix

avec

Lafuma

Lafuma organise tous les ans depuis 2007 une journée Montagne Responsable avec un ramassage des déchets sur la Mer de Glace. J'ai participé à l'édition 2019.

Une expérience insolite en face de la Mer de Glace

Ramassage des déchets sur les sentiers de randonnée

Tout d'un coup, sur ma droite, une petite fille d'environ 10 ans se met à courir dans la montagne. Elle vient de repérer une vieille boite de conserve toute rouillée qu'elle ramasse soignement avant d'aller la mettre dans un des sacs poubelles que porte un des membres de notre groupe. A peine une demi heure plus tôt, le télécabine de l'Aiguille du Midi nous a déposé à la gare intermédiaire.

Nous sommes une trentaine, peut être même une quarantaine, je n'ai pas compté. Tout le monde est là pour ramasser les déchets laissés dans la nature par des pseudo randonneurs. J'aurai bien du mal à expliquer à cette petite fille comment des gens peuvent laisser des boîtes rouillées dans la nature à quelques dizaines de minutes de la ville de Chamonix en plein milieu des Alpes.

Nous sommes tous là à l'initiative de Lafuma qui, tous les ans depuis 12 années, organise une journée pour nettoyer la mer de glace et certains sentiers de montagne. Aujourd'hui, il y a un groupe au Brévent, deux autres sur la mer de glace et notre groupe qui marche entre la gare intermédiaire de l'Aiguille du Plan et la gare d'arrivée du train du Montenvers.

La météo est malheureusement capricieuse et les sommets vont rester très bouchés. On aura que quelques minutes pour voir le sommet de l'Aiguille du Midi et un peu plus de temps pour contempler ce qu'il reste du glacier de la Mer de Glace. Difficile de se dire qu'il était bien plus imposant il y a seulement une vingtaine d'année. J'avais eu la chance de faire la descente à ski donc je sais que ce pauvre glacier est dans un piteux état, et on ne peut pas se cacher uniquement derrière l'été caniculaire qu'on a vécu en 2019. Le glacier est misérable, et il n'est pas le seul dans ce cas, malheureusement.

Cette journée de ramassage des déchets n'est pas seulement fait ça, c'est aussi l'occasion de montrer à tout le monde qu'il est temps de penser un peu plus à la planète. Et cela peut être des gestes simples : remporter les déchets lors d'une randonnée, aller au boulot en vélo ou en transports en communs de temps en temps (voire le plus souvent possible), prendre le train au lieu de l'avion quand on doit aller à Paris, préférer les douches rapides aux bains, ... des petits gestes qui peuvent avoir un impact non négligeable si tout le monde s'y mets.

En 12 ans, Lafuma a permis de ramasser plus de 28 tonnes de déchets pour nettoyer les montagnes qu'on aime. Ce sont des initiatives qui ont tendance à se multiplier ces dernières années. On nettoie les plages, les montagnes, les forêts. Si ce genre de journée vous intéresse, vous pourrez participer à la prochaine édition en 2020. L'inscription est gratuite (mais limitée en nombre de personnes) avec une grande journée de randonnée et de ramassage, un village d'initiatives positives en plein centre de Chamonix et une soirée avec apéritif dinatoire. Cette année, il y avait un concert donné par la "Tournée des refuges", un groupe de musiciens qui avait parcouru les refuges des Alpes pour jouer de la musique pendant tout l'été.

Groupe de musique qui nous a même accompagné durant la randonnée que j'ai eu la chance de faire. Et ils ne se baladent pas avec des flûtes et des pipeaux. Non, eux ont choisis la guitare et la contrebasse, des instruments faciles à transporter comme tout le monde le sait. C'était assez fun de les voir en pleine montagne, dans le brouillard, marcher avec leurs instruments sur le dos. Avec mon sac de quelques kilos de matériel photo, je trouvais ça déjà assez lourd alors avec une contrebasse sur le dos, je n'ose imaginer...

Mais par rapport à ce qu'il avaient fait cet été, la randonnée a dû leur paraître bien facile avec peu de dénivelé (mais beaucoup de déchets à ramasser). On a même eu droit à quelques morceaux de musique face à la mer de glace au moment du pique-nique. Un moment que je ne suis pas prêt d'oublier malgré le froid et l'humidité. Et un moment fantastique, quand, en plein morceaux, les nuages se sont dispersés pour nous laisser voir le glacier de la Mer de Glace qui était resté dans les nuages.

La journée en photos

Les photos de l'Opération Montagne Responsable 2019

On va prendre le téléphérique qui monte à l'Aiguille du Midi mais on va s'arrêter à la gare intermédiaire.

Le télécabine arrive. Comme il y a beaucoup de nuages, il n'y a pas trop de monde qui monte au sommet. Quand il fait très beau, il y a un peu plus de temps d'attente.

Nous voici arrivés à la gare intermédiaire. On se retrouve dans le nuage mais la bonne humeur est là. On sait tous qu'on est là pour nettoyer la montagne, peu importe la météo. De toute manière, se retrouver dans le massif du Mont Blanc pour faire une bonne action suffit à mettre de bonne humeur...

Les dernières consignes et les vérifications ultime avant le départ de la randonnée. Il ne faut perdre personne...

Le groupe de la randonnée jusqu'au train de Montenvers se regroupe petit à petit.

Les musiciens sont là avec leurs instruments. Ils font la même randonnée que moi donc je vais avoir droit à un peu de musique en pleine montagne si les conditions le permettent. A priori il ne devrait pas pleuvoir avant l'après midi. TOut le monde croise les doigts.

Tout au long de la randonnée, les guides vont nous expliquer plein de choses sur la montagne et ses habitants. Super intéressant comme d'habitude.

Le groupe se remet en marche et progresse lentement dans les nuages. Sans oublier de scruter les alentous à la recherche des déchets laissés par les touristes.

La marque Millet fait partie du groupe Lafuma. Et je profite de cette journée pour tester le sac à dos Millet Ubic 30.

On a la chance de voir le sommet de l'Aiguille du Midi se dégager pendant quelques minutes. Il faut se dépêcher de faire des photos car cela ne va pas durer...

Les nuages donnent parfois de belles ambiance sur les crêtes montagneuses

Il faut penser à envoyer des photos sur Instagram pour parler de l'événement

Lorsque le soleil perce les nuages, on a droit à de très belles ambiances et de très belles lumières. Tant pis pour la vue sur les sommets. On profite quand même de ce beau moment.

La randonnée n'est jamais difficile. Il faut dire que j'ai choisi l'itinéraire le plus facile avec un groupe surnommé "les limaces de l'espace". Je n'ai toujours pas compris pourquoi :-) Pour ceux qui veulent marcher un peu plus, un groupe était au Brévent pour une grande boucle avec plus de dénivelé. Les organisateurs ont pensé à tout.

Le photographe à la recherche du bon emplacement...

Belle ambiance nuageuse sur les sommets en face de nous

On revient dans le brouillard

Mais on progresse toujours dans la joie et la bonne humeur

C'est lui qui a du le plus souffrir pendant cette randonnée avec cet instrument sur le dos. Quel courage !

Ambiance mystérieuse dans les montagnes

La plupart de la randonnée se fait à flanc de montagne, donc pas de difficulté particulière. On peut se concentrer sur le ramassage des ordures.

Voici un des guides qui accompagnait le groupe et nous a raconté plein de choses sur la montagne et les animaux tout au long de la balade. C'est sympa aussi d'apprendre des choses quand on fait une randonnée.

C'est l'heure de la pause. Tout le monde va pouvoir manger et reprendre des forces.

Et à la fin du repas, on a droit à un peu de musique. Il fait très froid et humide et les musiciens ne pourront donc pas jouer trop longtemps car le froid paralyse les doigts. Merci à eux d'avoir fait l'effort de jouer quelques minutes, c'était vraiment un chouette moment.

Et en plus, pendant qu'ils jouaient, les nuages se sont dissipés et nous ont offert cette belle vue sur le glacier de la Mer de Glace. Que demander de plus.

Après la musique, on reprend la marche. Nous allons rejoindre la gare d'arrivé du train de Montenvers. Tout en ramassant des déchets qui se font de plus en plus nombreux malheuseusement.

Nous voici arrivés à la gare et à côté du Grand Hôtel du Montenvers. La vue est splendide sur le glacier même s'il est devenu bien petit au fil des années. Dormir ici doit vraiment être une belle expérience.

Le groupe qui a fait la randonnée, les musiciens et les enfants qui étaient nombreux et bien motivés pour nettoyer la montagne.

On attends un peu et on va redescendre à Chamonix en prenant le train à crémaillère du Montenvers. A ne pas manquer si vous venez à Chamonix (même si vous ne faites pas de randonnée).

Et même dans le train, on a droit à la musique et aux sourires.

Le bilan de la journée. On a le sentiment d'avoir bien travaillé mais que le travail est encore bien long pour que tout le monde comprenne qu'on ne doit pas laisser ses détritus dans la montagne.

Les photos parlent d'elles même. C'est bien triste.

Recyclage des skis pour faire des structures réutilisables.

Artskitech donne une seconde vie aux skis

Après l'effort, une bonne bière de la Brasserie du Mont-Blanc nous attends à côté des ateliers.

On peut boire des bières pendant que la croziflette est en train d'être préparée sous nos yeux

Etapes de la préparation de la croziflette.

Et le dernier ingrédient mystère avant de faire mijoter lentement

Pendant que la croziflette cuit, les organisateurs et partenaires prennent à la parole tout à tour pour nous donner leurs impressions et parler de cet événement organisé par le groupe Lafuma.

Si on a froid, on peut se rapprocher du feu pour se réchauffer un moment.

Je rappelle que cette journée est organisée par Lafuma et a lieu tous les ans (depuis 12 ans). C'est une journée gratuite, ouverte à tout le monde. Il suffit de s'inscrire sur le site de Lafuma. Attention, pour des raisons d'organisation, les places sont limitées et partent en général assez vite.

Le soir c'est reparti pour la musique avec les même musiciens qui étaient à la randonnée. Ils sont jamais fatigués ?

Et pour finir, voici la croziflette que nous avons pu manger :-)

Un granf merci à Lafuma pour l'oranisation de ce type d'événement et pour l'invitation à cette journée Montagne Responsable. J'espère qu'on trouvera de moins en moins de déchets dans nos montagnes au cours des prochaines éditions.

Et n'oubliez pas de prendre un sac poubelle quand vous partez en balade. Pour vos déchets bien sur, mais pourquoi pas pour ramasser ceux des autres si vous en voyez. On peut faire ça tout au long de l'année pour que nos montagnes et autres terrains de jeu (mer, forêt, désert...) restent propres.

A lire aussi