Randonnée, trekking et sports de plein air

Randonnée autour de Castildetierra

Randonnée en boucle autour de Castildetierra dans le désert des Bardenas en Espagne

Page créée le 08/05/2015 par rokad

Randonnée pédestre : Randonnée autour de Castildetierra

Randonnée pédestre

Pays : Espagne

Durée : 2 heures

Départ : Parking de Castildetierra

Niveau : Facile

Voir les photos

Description de l'activité

Cela faisait un moment que l'idée d’aller en Espagne, dans le désert des Bardenas Réales, nous trottait en tête. Nous hésitions entre 1 jour de randonnée et 1 de VTT ou 2 jours de randonnée, nous n’étions pas certains du programme à suivre, mais nous avons décidé de nous y rendre et de voir sur place.

Nous avons réservé un hôtel 2 semaines avant le départ, en croisant les doigts pour qu’il fasse beau durant ce week-end de 3 jours.

Randonnée autour de Castildetierra

Nous quittons Bordeaux sous la pluie et arrivons 4h30 plus tard, en voiture, à l’hôtel Sekia, à Ejea de los Caballeros. C’est un hôtel avec de grandes chambres, propre et à l’entrée de la ville. Il possède une cafétéria, une salle de restaurant et un ascenseur en verre assez sympa.
Le lendemain, après un frugal petit déjeuner, nous prenons la route pour nous rendre dans les Bardenas Reales. Le long de la route, nous profitons d’un joli spectacle : des coquelicots partout ! et du colza en fleur !

Nous roulons environ 40 min, et tournons non loin de Arguedas pour suivre le panneau indiquant l’endroit où nous nous rendons. Le paysage change petit à petit, et nous quittons la route goudronnée pour une piste en bon état, sur la gauche. Nous nous arrêtons sur le bas côté pour prendre en photo une petite maison originale, et poursuivons pour enfin arriver au célèbre Castildetierra.

Il est environ 10h et il y a déjà beaucoup de monde : certains se préparent à partir faire du VTT, d’autres se prennent en photo devant cet étonnante forme sculptée par le temps et d’autres marchent aux alentours. Quelques gouttes de pluie veulent nous faire peur, mais nous décidons de commencer notre randonnée sans plus attendre.

Randonnée autour de Castildetierra

Depuis Castilditierra, nous suivons le panneau qui se trouve un peu plus bas, en face, avec écrit : Barranco de las cortinas. Nous nous retrouvons au bord d’un petit canyon asséché, et descendons dedans. Lorsqu’il pleut, l’eau ne pénètre pas facilement dans cette terre argileuse, on peut en voir des traces un peu partout, et les sillons qu’elle a tracé et qui sont restés gravés dans la terre.

Randonnée autour de Castildetierra

Dans le canyon

Depuis l’endroit où nous sommes, nous avons une vue bien différent sur le Castildetierra, j’ai même du mal à le reconnaitre.
Nous poursuivons notre chemin vers la droite, passant près de végétation aride, et découvrons une faille qui faisait arriver dans une sorte de trou à ciel ouvert, dans lequel il faisait bien frais.

Puis, nous poursuivons, et arrivons au bout d’un moment à l’extrémité du canyon. Nous en sortons pour nous retrouver sur la route. Nous la traversons et presque en face, empruntons le chemin qui grimpe. Nous voilà dans un champ de colza en fleurs, et en se retournant nous découvrons Castildetierra, au loin.

Dans le champ de colza

Nous continuons notre progression, et de temps en temps retrouvons un vague sentier. Nos pas nous mènent sur le côté gauche, au pied d’un sommet. L’ascension commence, et je peux vous le dire, ça grimpe fort.

Randonnée autour de Castildetierra

Nous découvrons une flore exceptionnelle, avec notamment des orchidées protégées, et bien des fleurs qui me sont inconnues, mais de toute beauté.

Nous voici enfin au sommet, l’air souffle, la vue est dégagée et nous sommes maintenant seuls au monde, ce point de vue est exceptionnel !

Randonnée autour de Castildetierra

Nous parcourons ce sommet plat en le longeant par la gauche. Il y a un chemin bien tracé qui y mène depuis le bas, et un couple est en train de monter. Nous prenons maintenant vers la droite, toujours en longeant le bord, et profitons de cette vue de folie ! Le vert se mêle à l’ocre, à l’orangé et aux couleurs des fleurs. Un moustique me rappelle qu’en Espagne, c’est déjà l’été, et que je n’ai pas pensé à mettre ma lotion anti-moustiques…

Nous faisons une pause déjeuner tardive, face à ces paysages calmes et de toute beauté. Puis, nous redescendons en suivant un vague sentier, le long de la montagne. Il nous ramène rapidement tout en bas, près de la route où les voitures passent pour aller à Castildetierra. Nous passons tout près d’un étang, et rejoignons en peu de temps notre point de départ.

Pour un premier aperçu des Bardenas, ce fut vraiment réussi ! J’ai hâte d’en découvrir plus encore !

Pour cela, nous reprenons la voiture et parcourons le désert, sur ses routes et pistes. Cela nous permet de faire du repérage pour la randonnée du lendemain. D’ailleurs, nous avons trouvé où nous voulons la faire : il y a une sorte de muraille de terre sans végétation qui se dresse au loin, depuis la piste, c’est là que nous voulons randonner demain.

Puis, nous décidons d’aller visiter Olite, une jolie ville avec des accents médiévaux. Dommage que les restaurations aient étaient faites de façon moderne, mais les lieux sont très jolis et il est agréable de déguster une glace à l’ombre des arbres, sur la place face à l’office de tourisme.

Ensuite, nous allons découvrir le charmant village d’Ujué. Il vaut vraiment le détour, et nous pensons même qu’en France, il serait classé parmi les Plus Beaux Villages de France. C’est un village médiéval, avec des adorables ruelles pavées, ses maisons en pierre apparentes, et toutes ces jolies fleurs que les habitant entretiennent si bien. La superbe église d’Ujué domine la ville, et lorsqu’on est au sommet on profite d’une vue vraiment grandiose, et qui porte loin le regard. Ne manquez pas de vous procurer un sachet de Almendras garrapinadas de Ujué ou en français : des amandes grillées enrobées de praliné, un pur régal (2€, 3€ ou 5€ le sachet, selon le poids souhaité).
Nous avons ensuite acheté du chocolat de Saragoza, avec d’énormes zestes d’orange à l’intérieur, un pur régal pour les gourmands que nous sommes !

Nous reprenons la route pour retournons à Ejea de los Caballeros, et cherchons un restaurant ou un bar à tapas. Mais ne trouvant pas grand chose d’ouvert, ce week-end prolongé, nous nous rendons dans une petite pizzeria dans le centre. : Costumbres Argentinas. Décors argentins au mur, nous voici propulsés près du Fitz Roy en Patagonie, et du vin argentin nous est proposé. Les pizzas sont excellentes, un rapport qualité/prix des plus honorable à l'addition, et un accueil vraiment parfait.

Le soir, à notre hôtel, nous découvrons que nous pouvons faire la randonnée qui passe par la Piskerra ou bien par el Rallon, nous optons pour la première randonnée.

Toutes les photos de cette activité

Cliquez pour agrandir

Cabane  de Pancho dans les Bardenas

13335

rokad

Devant le Castildetierra

13336

rokad

On va descendre dans le canyon

13337

rokad

On commence la montée vers le plateau

14087

rokad

Désert des Bardenas depuis le plateau

14088

rokad

Sur le plateau dans les Bardenas Reales

14089

rokad

 

Voir les photos

Pages en relation

Voici quelques pages qui pourraient vous intéresser en relation avec cette activité : Désert des Bardenas Reales

A voir/A faire dans les environs

Miniature

Randonnée à la Piskerra dans les Bardenas

Distance : 5 km

Type : Activité : Randonnée pédestre

Miniature

Mallos de Riglos

Distance : 66 km

Type : Fiche : Sommet

Miniature

Peña de Oroel

Distance : 87 km

Type : Fiche : Sommet

Miniature

Mont Ahadi

Distance : 90 km

Type : Fiche : Sommet

Tous les commentaires

1.  Babou 12/05/2015:

En Espagne, on peut voir ce genre de paysage?!? EXTRA !!!

2. rokad 12/05/2015:

Oui, c'est très particulier comme paysage. Un désert très aride alors qu'autour il y a beaucoup de végétation et de vert avec de grands champs de blés. C'est vraiment magnifique.

Ajouter un commentaire

Les commentaires inutiles ou déplacés seront supprimés par les administrateurs du site.  Votre adresse e-mail ne sera pas affichée. Les retours à la ligne seront convertis automatiquement.  Le code HTML sera supprimé du message. 

(non diffusée)

(Max : 1000 caractères) :

@ 1999-2016 Randozone.com | Tous droits réservés | Déclaration CNIL n°1001010 | Haut de page