Randonnée à Malte

Randonnées à Malte le long des falaises de Dingli et Fawwara

avec

visitmalta.com

Activité outdoor : randonnée pédestre : Randonnées à Malte le long des falaises de Dingli et Fawwara. Après avoir découvert la veille l'ile de Gozo, maintenant nous allons partir à la rencontre de Malte.

Une petite île au milieu de la mer Méditerranée

L'île de Malte

Malte est situé tout près de la Sicile, et on y vient pour profiter notamment de son climat favorable, de ses plages superbes, de ses spots de plongée et aussi pour apprendre les langues. Malte, le plus petit pays d'Europe, peut nous évoquer les chevaliers de l'Ordre de Malte ou encore Corto. En le découvrant, c'est toute sa richesse culturelle qui se dévoile et ses diverses influences qui ont laissé leurs empruntes, dans la langue, la cuisine ou encore l'histoire : italiennes, britanniques, arabes ou encore françaises.

Nous avons passé la nuit au Dolmen, un hôtel très sympa à St Paul's Bay. Le petit déjeuner fut copieux et varié, avec notamment oeufs brouillés, tartines de confitures, mini-saucisses snacky. Nous nous dirigeons ensuite vers Dingli en voiture. La randonnée débute au centre d'interprétation et pour nous guider nous avons une brochure avec le topo en français (à télécharger sur le site de Visit Malta ou à obtenir aux offices de tourisme).

Nous marchons avec la mer Méditerranée à notre droite. Que c'est agréable de randonner le long de falaises ! Pas un bruit, juste celui des vagues et du vent qui souffle un peu. Pour un peu, et on se croirait seuls au monde... Nous passons près de l'église de St Mary Magdalene. Depuis que nous sommes descendus d'avion, nous avons pu nous apercevoir qu'à Malte, il y a des églises un peu partout. Elles sont très belles, avec leurs pierres claires tirant vers le doré, et certaines ont des coupoles, comme on peut en voir en Italie.

Un petit îlot attire notre attention, il s'agit de Filfla. Il y a aussi des champs bien verts, et des fleurs jaunes partout, le printemps a bien de l'avance à Malte comparé à chez nous. Nous prenons sur la droite un chemin caillouteux et nos pas nous mènent au bout du promontoire. Nous apprenons que nous sommes dans un ancien village, datant de l'âge de bronze : Il Wardija ta' san gorg. Le site est superbe et la vue sur les falaises vaut à elle seule le déplacement. En contrebas, on peut découvrir le chemin que nous allons suivre, et toujours la mer, superbe dans ce paysage coloré.

Le chemin constitué de cailloux descend maintenant un petit moment. Il nous ramène à une piste goudronnée, qui passe entre des jardins et longe l'église de Notre Dame du Mont Carmel. Sur notre gauche se trouvent des grottes, certaines sont d'ailleurs utilisées. Des arbres sont en fleurs par ici, mais j'hésite, est-ce que ce sont des fleurs de pêchers ou d'amandiers ? Notre guide tranche pour les amandiers. À Malte et Gozo, le climat qui règne toute l'année est parfait pour la culture des olives. Cela permet aux agriculteurs de produire de l'huile d'olive. Ici, on trempe le pain dans une flaque d'huile d'olive couleur dorée, et on accompagne le tout avec un petit vin rouge et des fromages de chèvres aux herbes, un régal en apéritif ! Et le tout a bien sur été produit sur Malte ou Gozo.

En suivant la route, nous découvrons d'autres églises, et des fermes restaurées par les agriculteurs locaux. Pour le moment, nous ne voyons plus la mer, nous sommes un peu plus dans les terres. Nous découvrons des champs, des jardins, et des bâtiments en pierre.

En quittant la route et en allons sur une piste à droite, nous arrivons aux temples préhistorique de Hagar Qim qui regroupe des vestiges archéologiques. Le temps nous manque, nous ne ferons pas la visite, mais un bien joli spectacle nous attend.

Nous reprenons notre chemin pour arriver moins de 10 minutes plus tard au lieu dont on nous a parlé. De là où nous sommes, nous dominons la mer. Juste en dessous de nous se trouvent des plantes exotiques et divers cactus. En tournant légèrement les yeux, nous découvrons Wied-iz-Zurrieq. Il y a des excursions en bateau qui permettent depuis la crique de visiter la grotte bleue, connue pour son arche naturelle, ses eaux cristallines et ses cavernes. Le spectacle est vraiment très beau, quel dommage que nous ne restions pas plus longtemps à Malte, histoire d'aller découvrir ces merveilles qui sont à portée de main.

Visite d'une superbe ville en pierres

Deuxième jour

Le lendemain, nous n'avons pas fait la randonnée Bahrija, balisée en rose, prévue le matin. Alors, nous avons pris la route pour nous rendre à Rabat. Après avoir visité un peu la ville, nous avons pris la direction de Mdina et avons découvert ses très jolies ruelles pavées. Il faut absolument vous prévoir un moment pour aller flaner dans ces ruelles, vous ne le regretterez pas. C'est vraiment magnifique et très bien entretenu.

Déjeuner au restaurant dans le centre

Redwhite - Palazzo Castelletti

Nous avons déjeuné dans un petit restaurant : le Redwhite au Palazzo Castelletti, un endroit très sympa et où les paninis et lasagnes sont délicieux.

Puis, comme le temps nous manquait, nous avons pris la voiture pour nous rendre sur les lieux que nous aurions du voir le matin, lors de notre randonnée. Nous voici au bord des falaises, le vent souffle fort, et une jolie chapelle se trouve là, surplombant le rivage : la Chapelle de l'Immaculé Conception. Notre guide nous apprend qu'un jour de tempête, deux amis sont sortis en mer, mais un seul est rentré, alors en sa mémoire il a érigé ce monument. Puis, nous avons été découvrir le village de Popeye, à Mellieha. L'endroit a servi de décor cinématographique en 1979 et se trouve niché dans une jolie baie.

Nous revenons à St Paul's Bay, et allons faire une promenade dans les rues. Le ciel s'est dégagé légèrement, mais il fait frais, alors un bon chocolat chaud et une crêpe nous réchauffent.

Le soleil se couche déjà, nous regagnons notre hôtel. Pour notre dernière soirée à Malte, nous allons diner au Tarragon, qui nous a été chaudement recommandé. L'endroit est très cosy, mais ce qui fait le charme de cet endroit, c'est surtout sa vue panoramique sur la mer. Nous avons diné en regardant les vagues s'échouer sur les rochers, un spectacle magique. Mais il l'est également dans l'assiette, avec les merveilleux raviolis chocolat-orange-ricotta ou encore avec le pavé de biche sauce chocolat. De A à Z, tout est fait maison et cuisiné divinement bien. Une adresse que l'on ne peut que recommander à notre tour.

Nous retournons à l'hôtel, demain il faut se lever à 4h00 du matin, le retour en France est imminent. Des images de mer couleur azur, de criques désertes, de paysages sauvages et conservés me trottent dans la tête, tout comme l'envie de manger à nouveau des raviolis aux chocolat... Je n'ai pas encore quitté Malte que j'ai déjà envie d'y revenir.

Il existe 9 petites brochures pour les randonnées sur Malte. Elles sont disponibles à l'office du tourisme et certaines sont même téléchargeables au format pdf en français sur le site visitmalta.com. Vous pouvez aussi suivre la page de Malte sur Facebook.