Randonnée à Malte

Randonnée à Gozo : entre salines, criques et plages

avec

Visitmalta.com

Randonnée sur l'île de Gozo à Malte : balade entre salines, belles criques et superbes plages. Une randonnée le long du littoral à la découverte des superbes paysages de l'île de Gozo.

Début mars, nous sommes allés à Malte, avec dans l'idée de découvrir le pays et de faire des randonnées. Nous avons été chanceux, le beau temps et les températures douces étaient au rendez-vous. À Paris lorsque nous avons pris l'avion le matin du départ, il faisait 3 degrés malgré le soleil et nous sommes arrivés à Malte sous le beau temps également mais avec 13 degrés en plus.

Superbes paysage de bord de mer
Les paysages que nous allons rencontrer tout au long de la journée sont magnifiques. Et on commence très fort dès le matin.

Une petite traversée en fery pour rejoindre Gozo

Transfert sur l'île de Gozo

De là, nous avons pris le ferry pour nous rendre sur l'île de Gozo. 30 minutes plus tard, nous voici arrivés sur l'île. Durant la traversée, nous avons eu une jolie vue sur l'île de Comino, mais ce n'est pas au programme de notre séjour, une prochaine fois.

Nous rejoignons la ville de Ir-Rabat (Victoria), où nous allons passer la nuit dans le Monastère de l'Ordre de Sainte Augustine. Mais avant, nous dinons non loin, au restaurant Dvenue, à Xaghra. Au programme : découverte de produits locaux, comme le délicieux vin de Gozo, les petits fromages de chèvre aux herbes (une pure merveille !) ou encore l'huile d'olive locale délicatement fruitée.

Nous sommes sur un lieu de tournage de Game of Thrones.

Un lieu de tournage de Game of Thrones

Découverte d'Azure Window ou la fenêtre d'azur

Le lendemain, de bonne heure nous retrouvons notre guide, Clive Cortis, et nous rendons en voiture à Azure Window, sur la côte ouest de Gozo. L'endroit est remarquable, vraiment très beau et sauvage !

Fenêtre d'Azur à Gozo
Joli point de vue sur la Fenêtre d'Azur (ou Azure Window)

Puis, nous allons non loin et nous arrêtons devant l'église de San Lawrenz, pour débuter notre randonnée. Il s'agit d'un charmant village, aux rues pavées et avec une cabine téléphonique rouge en face, la même qu'on pourra voir en Angleterre. Une chose que j'ai remarqué depuis notre arrivée sur Malte et Gozo, c'est la fantastique couleur dorée des pierres. Les habitations et commerces sont tous construits avec ces pierres carrées, les villages sont très lumineux et propres, c'est vraiment agréable. La vie semble bien paisible dans ce petit coin, peut être bien un petit bout de paradis.

La randonnée débute et rapidement nous quittons le village. Nous suivons une petite route goudronnée qui nous entraine entre des parcelles couvertes de fleurs jaunes et des jardins cultivés. Puis, nous entendons le bruit de la mer et la voici enfin face à nous. Il y a une arche en pierre impressionnante et qui fait un peu penser à Azure Window, que nous avons découvert plus tôt dans la matinée.

Petite pause au bord de l'eau

Descente dans une crique déserte

Il y a des escaliers à notre gauche, ils mènent à une crique couleur azur : nous y descendons en faisant attention de ne pas glisser car l'eau ruissèle le long des marches. Arrivés en bas, le spectacle est vraiment de toute beauté : une mini-plage de galets rosés, une eau transparente digne des Caraibes et juste nous pour en profiter.

Nous remontons puis suivons le balisage et longeons la mer maintenant, elle est tout près, en bas des falaises. Nos pas nous mènent à des dizaines de salines qui surplombent la mer, c'est un très très beau spectacle !

On fabrique encore du sel sur Gozo

Rencontre avec un producteur de sel

La randonnée se poursuit et nous en découvrons sans cesse de nouvelles. Puis, nous remontons un peu pour aller découvrir la boutique de E. Cini, producteur de sel. Celui-ci nous explique comment il récolte le sel de façon artisanale et nous présente le fruit de son travail : de mignons sachets de sel de Gozo présentés dans de la toile de jute.

Puis, nous continuons notre chemin, en longeant toujours la mer, mais sur la route cette fois. Nous découvrons une jolie crique où deux personnes font de la plongée sous-marine : Qbajjar Bay. Il parait que c'est fantastique de plonger ici, qu'il y a plein d'endroits parfaits pour cette activité. Nos pas nous mènent ensuite à Marsalforn, où nous sortons notre casse-croute et faisons une halte face à cette eau azur et juste incroyablement transparente.

Le soleil chauffe dur, nous sommes en t-shirt manches courtes, et on se demande bien combien il fait comme température. Que c'est agréable d'être début mars, en manches courtes, au soleil et de randonner face à une mer couleur tropiques !

Nous nous éloignons des falaises et arrivons après un petit moment au-dessus de Ramla Bay. La vue sur la baie est très belle : il y a la plage de sable, une statue blanche que l'on distingue et cette eau si merveilleusement bleu transparente. Nous suivons les marches incertaines qui mènent à la plage et nous la découvrons mieux. Nous passons là un petit moment à profiter de la douceur du lieu.

Ensuite vient le moment de nous rendre au ferry car nous devons retourner à Malte, où nous passerons les prochaines nuits. Le soleil décline et malgré le vent, nous restons sur le pont supérieur du ferry, à profiter de la vue sur Comino et sur Malte, qui se rapproche.

Ce soir-là nous dinons au Venus Restaurant, à Saint Paul's Bay : une excellente adresse, une cuisine délicieuse et de qualité au rendez-vous. Après un petit verre de Limoncello (alcool de zestes de citron, eau & sucre), la spécialité locale, nous regagnons notre hôtel : le Dolmen.

Il existe 9 petites brochures pour les randonnées sur Malte. Elles sont disponibles à l'office du tourisme et certaines sont même téléchargeables au format pdf en français sur le site visitmalta.com. Vous pouvez aussi suivre la page de Malte sur Facebook.