Chevauchant les départements de l’Isère et de la Drôme, le Vercors est une île. Une île sublime à la richesse plurielle, qui se dévoile au fil des pages de ce beau livre.

Si l’image est presque éculée, c’est qu’elle correspond parfaitement à la réalité : le Vercors est une île de calcaire, surplombant les vallées — et les villes de Grenoble et Valence — grâce à de hautes falaises abruptes et spectaculaires. Quelques entailles dans ces murailles ocres ou grises, dans lesquelles serpentent des routes hardies, donnent accès aux différents secteurs géographiques (Quatre-Montagnes, Coulmes, Royans, Vercors drômois, Gervanne, Diois et Trièves), réunis au sein d’un parc naturel régional.

Au nord comme au sud, la nature est reine dans ce massif qui éblouit par la diversité et la force de ses paysages. Pour autant, il ne s’est pas érigé en sanctuaire. L’homme a de tout temps fréquenté le Vercors et marque les paysages de son empreinte, depuis la Préhistoire jusqu’à nos jours. C’est ce Vercors de la nature et des hommes que l’auteur propose de rencontrer.