Présentation de l'éditeur

Né à la Sage dans le Val d'Hérens, André Georges passe son enfance à travailler la campagne au coeur des montagnes, entouré par des cimes impressionnantes. Dès sa seizième année, André vit pleinement son amour pour la montagne, en tentant de repousser ses propres limites et d'élargir son terrain d'action. Il enchaîne les courses à un rythme infernal, parcourant les Alpes et ouvrant un grand nombre de voies. Qu'il s'agisse d'affronter la voie Gogna au nez de Zmutt en solitaire, de gravir la Directissime nord de la Dent Blanche ou encore de parcourir la Couronne Impériale sans quitter l'arête, chaque ascension l'amène à de nouveaux rêves. Cette soif qui l'anime va finalement le pousser à lorgner du côté des géants de l'Himalaya. Après s'être offert la première traversée de l'Ama Dablam par l'arête est, l'appel du toit du monde se fait de plus en plus insistant. Il avale tout d'abord l'Everest, pour fouler ensuite neuf autres sommets de plus de huit milles mètres. C'est enfin l'Antarctique qui va également le séduire où il réussit dix premières sur les fameuses tours de granit du Queen Maud Land.