Présentation de l'éditeur

Pareils à des monts chauves, voici les derniers contreforts montagneux, regardant, à leurs pieds, les vallées cévenoles. Pays solitaires de landes, de granites et de calcaires, mais aussi pays d'accueil, authentique, où la porte demeure entrouverte. Terres aux multiples contrastes, veinées de drailles, où le schiste borde les rivières qui les séparent dans les vallées. Les maisons y sont éternelles et le vent du Nord qui y souffle, balayant les nuages, tel un cavalier, en fait un espace de lumières où résonnent encore les sonnailles des troupeaux du Causse Méjean. Plus à l'ouest, accrochée au mont Lozère, s'étend la "Terre Sauve" entre Lot et Tarn. Véritable terroir pastoral aux dolmens remarquables, qui surplombe les profondes gorges du Tarn jusqu'aux confins du Rouergue.