Présentation de l'éditeur

Entre vos mains avant d'être sous vos spatules : soixante-dix itinéraires pour aller tutoyer - respectueusement - la montagne entre hiver et fin de printemps. Ils s'inscrivent dans un arc de cercle allant du Hautacam (pic de Méviste), à la Vallée du Bergons (pic de Las Escures) et se déploient autour des vallées des gaves (Bastan, gaves de Gavarnie, de Cauterets, de Labat, d'Azun).

Il y en a pour tous les skieurs de randonnée ; des destinations faciles comme le pic Saint-André (dénivelé 800m, cotation ski S2) et des très difficiles comme le Balaïtous (1700 à 2000m, S3), voire TD + comme le Mailh Arouy (1650m, S5), en passant par des cotations PD (soum de la Yègue ; 950m, S2) et des cotations AD et D (pic d'Ardiden, 1600m, s ; Pourtère de l'Espagnol : 1400m, S4). Bien entendu, la connaissance de la montagne en conditions hivernales s'impose ; cette discipline exigeante et magnifique s'accommode mal de l'impréparation...

Biographie de l'auteur

Météorologue à la station de Tarbes-Ossun depuis 2000, Frédéric Cabot prend l'hiver et sa casquette de nivologue pour contribuer à la prévision des risques d'avalanches sur les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques. Un secteur bien connu de ce trentenaire car sillonnée avec assiduité skis aux pieds depuis près de vingt ans, avec, entre autres, la traversée de toute la chaîne (du Canigou au pic d'Anie) en trois semaines, en 1997.