Présentation de l'éditeur

Couverture de Siberia

A l'instar des grands explorateurs d'autrefois, Philippe Sauve a traversé la Sibérie sans assistance et sans lien avec le reste du monde. Traverser la Sibérie à bord d'un canoë en toile, en empruntant la Lena sur 3 800 kilomètres : tel est le défi qu'a relevé Philippe Sauve. Seul pendant cinq mois sur son improbable embarcation, il a vécu au milieu de la nature majestueuse et hostile de ces régions reculées, secrètes, inhospitalières.

Du lac Baïkal à l'océan Arctique, le fleuve immense gonfle jusqu'à atteindre 14 kilomètres de large ! Equipé d'un matériel rudimentaire, Philippe Sauve affronte le vent glacial qui soulève des vagues de deux mètres de haut, franchit le majestueux plateau de Verkhoïansk, traverse des paysages déserts à la beauté saisissante. Il y fait aussi des rencontres. Rares mais fortes. Celle d'Evenks et de Iakoutes, éleveurs de rennes et hommes libres de la taïga, qui le convient à des pêches " miraculeuses ". Celle de Russes, dans des villages oubliés depuis des siècles, qui lui ouvrent parfois la lourde porte de leurs maisons en rondins. Celle de brigands aussi...

Le portrait que brosse l'auteur de cette terre secrète est d'une richesse insoupçonnée. Parti à la découverte de l'inconnu, il se découvre aussi lui-même.

Biographie de l'auteur

Philippe Sauve, 32 ans, a déjà fait un tour du monde en solitaire, à pieds et en canoë, exploré l'Amazonie, traversé la Sibérie... Il est l'auteur de La marche de vie : un tour du monde à 18 ans, Sous les ponts de Memphis et Le scalp de l'homme blanc.