Présentation de l'éditeur

" La forêt la plus profonde ", c'est ainsi que Jules César qualifie les Ardennes dans sa Guerre des Gaules. Et c'est en effet une immense forêt au relief quasi montagnard qui, au nord, couvre un tiers du département, refuge de son animal emblématique : le sanglier. Mais les Ardennes, département pluriel, ce sont aussi les fortifications de Rocroi et Sedan, les édifices abbatiaux du Mont-Dieu et de Mouzon, les maisons à pans de bois du Porcien, contrées multiples offrant le plaisir de remonter dans le temps.

A deux pas des provinces belges de Namur et du Hainaut, les Ardennes occupent un relief quasi montagnard. Au coeur des profondes forêts qui s'y étendent, le randonneur pourra croiser le sanglier, animal emblématique du département. Le long de la Meuse et de l'Aisne, les circuits proposés lui feront remonter le temps, des fortifications de Rocroi ou Sedan aux édifices abbatiaux (Mont-Dieu, Mouzon) et maisons traditionnelles à pans de bois du Porcien.