L'est de l'Orne, dans un paysage de bocage harmonieux abritant des manoirs aux tons ocre.

Entre Beauce et Normandie, l'ancien comté du Perche se distingue par un paysage de bocage harmonieux où se lovent des manoirs aux tons ocre et s'épanouissent les robustes et paisibles chevaux Percherons.

Même si les activités humaines ont grignoté la forêt primitive qui couvrait tout le territoire au Moyen-Age, le couvert boisé est encore très présent. À sa lisière émergent de petites collines aux versants maillés de haies. Le randonneur y suit des chemins creux ou des routes pittoresques qui serpentent entre vergers et prairies.

Les itinéraires permettent également de pénétrer des espaces plus secrets comme les étangs ou tourbières qui abritent de fragiles plantes carnivores. De nombreux logis seigneuriaux restaurés et encore bordés du colombier (fuie) ponctuent la balade ; ils témoignent de l'intense activité de construction qu'a connu ici la Renaissance.