Présentation de l'éditeur

En 1992, au col Sud de l'Everest, un alpiniste indien agonisa dans la tempête alors qu'à trente mètres de lui, dans leurs tentes, d'autres himalayistes étaient témoins de sa fin. Pourquoi cet homme a-t-il péri seul, sans que personne ne l'assiste ? Une interrogation qui interpelle tout particulièrement Joe Simpson, lui qui fut laissé pour mort dans les Andes et qui en réchappa au prix d'une lutte et d'une souffrance surhumaines.
En mai 1996, douze alpinistes trouvèrent la mort à l'Everest, dont huit dans les mêmes vingt-quatre heures. Plus d'une centaine de personnes se bousculaient alors sur les pentes de la montagne. Parmi les victimes, des guides expérimentés, mais aussi les clients d'expéditions commerciales. Dans de telles conditions, lorsque le mauvais temps survint, la tragédie était inévitable.
C'est à l'occasion d'une tentative de première au Pumori, en face de l'Everest, que ces questions d'éthique se sont imposées à Joe Simpson. Le Toit du Monde est devenu un terrain de jeu pour riches candidats à son ascension sur cordes fixes, avec oxygène, et qui se voilent la face devant les cadavres et les détritus dont ses flancs sont jonchés.
Que sont devenues la noblesse et la fraternité qui caractérisaient l'alpinisme ? Relatant avec précision les drames qui l'ont choqué et posant les questions qui font mouche, Joe Simpson exprime avec vigueur ses convictions, sans manichéisme, abordant comme toujours les problèmes universels de l'humanité à travers le rapport de l'homme et de la montagne.
Joe Simpson signe là son cinquième livre. Couronné par plusieurs prix littéraires, salué par la critique et plébiscité par les lecteurs, il est désormais un écrivain à part entière, qui nourrit ses écrits de sa passion pour la montagne et le voyage. La Mort suspendue a été traduit en treize langues. Son autobiographie, Encordé avec des ombres, a remporté un vif succès. Après Les Eclats du silence, qui défendait la cause tibétaine, Joe Simpson propose un nouveau livre dans lequel l'éthique personnelle et celle de notre société sont au coeur du propos. Joe Simpson est aussi l'auteur d'un roman. Les Esprits de l'eau et des montagnes.