L’Everest déchaîne les passions.

La montagne fascine et agace, surtout ceux qui n’y sont jamais allés.

Les grincheux disent que c’est Disneyland sur une poubelle, les autres veulent leur part de rêve d’altitude et de prestige. Pour Nathalie Lamoureux, l’Everest n’était ni un graal, ni un désir enfoui. Son ascension est pourtant devenue une obsession, ce vers quoi ont tendu tous ses efforts pendant cinq ans. Cinq ans d’exploration intérieure pendant lesquels elle flirte aux lisières de l’humain et de sa finitude. Elle a mis la barre très haut. Pour elle, pour la science. Pour apprendre, comprendre, apprécier ses propres capacités, sans a priori. Son livre raconte son cheminement, les sacrifices, les métamorphoses du corps.

Elle découvrira le monde fascinant des expéditions, avec ses drames, ses moments de joie et ses hurluberlus. Au huitième ciel, dans l’air létal de la zone de la mort, elle trouvera ce qu’elle n’était pas venue chercher.

Nathalie Lamoureux, journaliste et auteure qui a déjà conquis ses lecteurs avec Courir de plaisir, s’intéresse maintenant à ceux que l’Everest fascine. Comme toujours, elle mouille sa chemise et se lance à l’assaut du géant de la planète...