En parcourant l’Himalaya du Yunnan au Tadjikistan, via le Bhoutan, le Népal et le Tibet, Alexandre Poussin et Sylvain Tesson s’inscrivent dans la tradition des explorateurs érudits et épris d’aventure, qui faisaient peu de cas des frontières interdites. Leur moisson d’images traduit la richesse et la diversité des écosystèmes himalayens : jungles étouffantes et cols glacés, immenses plateaux désertiques et versants cultivés en terrasses… Par-delà la stupéfiante beauté des paysages se dessine un ensemble géographique à la fois complexe et cohérent, tout au long de la ligne imaginaire reliant les quatorze sommets de plus de 8 000 mètres que les deux voyageurs ont choisi de suivre.
Leur traversée à vélo et à pied, sur 5 000 kilomètres d’est en ouest, permet aussi de découvrir un foisonnement d’ethnies isolées, enracinées dans les vallées d’altitude. Alexandre Poussin et Sylvain Tesson ont bu le thé au beurre avec les Sherpas et apprécié la tsampa des Ladakhis, bivouaqué à la belle étoile auprès de bergers cachemiris et cheminé avec des yackiers afghans. Tous, par leur hospitalité naturelle, ont répondu au dénuement volontaire des deux marcheurs qui, pour mieux se jouer des distances et des innombrables dénivelés, n’emportaient ni tente, ni vivres, ni réchaud. Forts de leur expérience originale, de leurs études et de leurs lectures, ces auteurs enthousiastes nous livrent ici un panorama vivant et documenté des mondes himalayens.