Cap Corse, Agriates, Balagne, Castagniccia, Niolo, Cortenais : La majorité des promenades, regroupées en 5 secteurs, sont localisées sur le littoral et en moyenne montagne.

Se balader en famille en Haute-Corse, cela veut dire faire des découvertes variées : partir à la recherche des tours génoises sur le littoral du Cap Corse, découvrir un patrimoine religieux millénaire, aller en forêt, se baigner en rivière, marcher sur des sentiers séculaires, et grimper en montagne…

Il n'y a pas de doute : la Corse est bien le bijou de nature préservée que chaque marcheur recherche ! Evidemment, ça se mérite : on n'arrête pas de monter, descendre et tourner, en voiture sur les difficiles routes corses... déjà une invitation à la découverte !

Dans le cadre de ce guide familial, je n'avais pas à traiter en priorité les grandes randonnées, mais je l'ai quand même fait, très exceptionnellement, parce qu'il fallait aussi pouvoir satisfaire les plus grands ou les plus costauds de la famille : la montagne est belle en été, et elle a beau être rude et rocailleuse, elle offre de belles surprises qui méritent quelques efforts.

Plus de la moitié des balades de ce guide vous amèneront donc à une monument, que ce soit une tour génoise, un pont ancien, une chapelle romane... Le patrimoine architectural de la Corse est vraiment éparpillé dans la nature, et c'est une chance pour les promeneurs qui ne veulent pas seulement marcher. Dans une île très cloisonnée par un relief tourmenté, chaque région, chaque pieve a ses couleurs, sa végétation, son architecture, son identité. Car la Corse, si elle est unique, n'est pas une : elle est multiple, et sa diversité ouvre l'appétit du randonneur.