Présentation de l'éditeur

D'abord, il y a la lumière. A la transparence de l'air, venue de la Provence voisine. s'ajoute une luminosité presque montagnarde qui fait éclater le gris des rochers en mille nuances. tandis que les nappes de feuillage qui tapissent les corniches et couronnent les versants prennent une teinte sombre et ajoutent leur touche solennelle à un site déjà grandiose. Le canyon de l'Ardèche tire aussi sa séduction du contraste entre la majesté impressionnante de ses parois et la gaieté du lit de la rivière, où tout semble ensoleillé, joyeux.