Entre plaine du Forez et du Roannais, la Loire a percé ce verrou volcanique et modelé le relief. Parfois tumultueuse, elle reste discrète et ne se laisse voir qu’au bord des gorges. Le territoire apparaît comme une succession de collines verdoyantes où les ruisseaux ont creusé des vallons boisés. Les haies forment une mosaïque de milieux variés : prairies, rochers, landes, pelouses sèches, vignes, bosquets…

Une variété de sites jalonne le territoire. Villerest et ses ruelles médiévales dominent le barrage du même nom. Saint-Maurice est un vieux village posté en vigie au-dessus des gorges. Le Pet d’Âne offre un point de vue sur le plus grand méandre de la Loire. Près du prieuré de Pommiers-en-Forez, le pont gothique fut abandonné par la rivière. La tour de Cleppé trône dans la plaine du Forez. Le château de la Roche émerge au-dessus des eaux…

A noter que les gorges de la Loire sont un lieu de rencontre entre l’eau et les zones sèches, entre les espèces méditerranéennes et celles du nord, d’où une forte diversité de la flore et de la faune. Sous l’appellation "gorges de la Loire aval", le site a ainsi été classé Natura 2000 car 47 espèces d’oiseaux rares y ont été répertoriées.