Dans les massifs des Préalpes calcaires, dont le Vercors est le plus étendu, un pas est un passage qui permet de basculer sur un autre versant, d’accéder à un plateau ou de franchir une falaise par ses faiblesses naturelles.

Des sentiers souvent subtils et secrets ont ainsi été tracés par les paysans de jadis, les bergers, les chasseurs ou les moines. Ils sont autant d’occasions d’effectuer de magnifiques randonnées chargées d’histoire et d’émotion. L’auteur puise dans ses racines une connaissance précieuse de ces passages qu’il nous fait partager.