Randonnée, trekking et sports de plein air

Test et avis : Doudoune Ortovox Piz Bianco

Marque : Ortovox

On a testé pour vous année 2013

Le modèle Piz Bianco de la collection Ortovox est une couche d'isolation thermique en laine de mouton suisse.

Fiche créée le 27/09/2014 par rokad (modifiée le 30/09/2014)

Prix indicatif : 250 €

Description

La veste Ortovox (SW) PIZ BIANCO a une coupe ergonomique pour protéger au mieux du froid. Sa capuche et sa taille sont ajustables à l'aide de cordons de serrage. Ses poignets ajustés permettent de garder la chaleur à l'intérieur de la veste.

Si vous avez encore froid aux doigts, vous pourrez les réchauffer dans les poches ventrales. Deux poches intérieures offrent un rangement supplémentaire.

Cette veste est une veste à capuche en laine de fabrication 100% européenne. Elle est coupe-vent et déperlante. Elle contient de la laine de mouton suisse avec une garniture de 150 g/m2.

Spécifications

  • Intérieur : 88 % Laine vierge (SWISSWOOL) + 12 % Polylactide (À base de maïs)
  • Extérieur : 100 % Nylon Micro Ripstop
  • Poids en taille M : 530 g

Le test de la doudoune Piz Bianco d'Ortovox

Un test réalisé par Florent

Première impression

Découverte fin 2013 lors d’une sortie shopping dans une célèbre boutique spécialisée de Paris, la veste Piz Bianco m’a tout de suite séduit par le sentiment de confort et de qualité que j’ai pu ressentir lors de l’essayage. Non seulement le textile est agréable au toucher mais la coupe nous met tout de suite à l’aise. Je ne sais pas si les coutures en biais participent au confort mais elles permettent au moins de donner un style dynamique qui n’est pas pour déplaire. A ceci s’ajoute le faible gonflant de la veste qui permet d’accentuer ce sentiment de confort et de légèreté sans avoir l’air du fameux bibendum. Le garnissage est à 88% en laine vierge provenant de la société Swisswool qui collecte la laine dans plusieurs vallées alpines en Suisse, les 12% restant sont en polyactide un bioplastique d’origine végétale. Du point de vue de la finition, c’est impeccable mais on est en droit d’attendre cette qualité à ce niveau de prix.

Doudoune Ortovox Piz Bianco

La Piz Bianco est une 2/3ème couche plutôt destiné aux activités sportives en montagne donc plutôt par temps froid et relativement sec. La grosse pluie n’est donc pas son domaine. Elle est annoncée comme respirante grâce à l’enveloppe extérieure en nylon micro ribstop. Pour les rangements, vous avez droit à une poche poitrine extérieur, 2 poches ventrales pour mettre vos mains au chaud et 2 poches intérieures. Des cordons permettent de régler la capuche et la taille. L’essentiel est là.

Donc je disais belle veste mais est-elle efficace ?

Sur le terrain

J’ai pu évaluer la Piz Bianco lors d’un trek engagé de 3 semaines autour de la chaine himalayenne des Annapurnas. Ce circuit se fait sur un très grand dénivelé puisqu’on démarre à 800m pour atteindre 5400m lors du passage du col Thorong La. Les températures rencontrées variaient de 15°c à -15°c. Les premiers jours, la veste ne servait que le soir dans les lodges (en général peu chauffés). Ce n’est qu’à partir de 3500m que j’ai commencé à porter la veste pendant la journée en 3éme couche. Autant en activité je n’ai jamais senti le froid même en partant de nuit à 4800m par 10°C (voire moins) en dessous de zéro, autant parfois le soir dans les lodges j’ai pu ressentir quelques frissons malgré 2 bonnes premières couches sous la veste. Rien de grave mais à ces moments une veste un peu plus chaude m’aurait bien fait plaisir. Côté confort, je portais tout au long un sac à dos de 7 kg et je n’ai jamais senti aucune gêne dans mes mouvements, d’autant que je devais retirer le sac régulièrement pour saisir mon reflex. Côté rangement les poches ont une dimension contenue. Je peux aisément mettre des gants fins dans les poches ventrales. Pour les gants de ski ce sera peut-être un peu juste.

Enfin d’après le vendeur, il semblait qu’une des poches pouvait servir à replier la veste pour la ranger dans son sac. Malgré plusieurs tentatives je n’ai jamais réussi à tout rentrer. Donc j’imagine que c’est une erreur du vendeur, d’autant que sur le site Ortovox rien n’indique cette possibilité.

Concernant la respirabilité de la veste, je peux dire que c’est assez impressionnant car je n’ai jamais observé la moindre humidité à l’intérieur malgré quelques bonnes heures de grimpette.

Sur la résistance à la pluie, l’essai n’a pas eu lieu faute de combattants. Pas la moindre goutte à l’horizon durant ces 3 semaines. J’imagine qu’elle a ses limites et qu’elle n’égalera jamais une veste en gore-tex. Mais rien d’anormal là-dedans.

Verdict

Je dois avouer que si je n’avais pas choisi la couleur bleu flashy, je porterais cette veste tout le temps et partout dès les premiers froids de l’hiver, tant elle est confortable. La durabilité est là également. Après 9 mois d’utilisation les coutures n’ont pas bougé d’un iota, aucune trace d’usure des fils non plus. Le seul bémol est l’absence d’une poche adaptée pour pouvoir compacter la veste avant de la ranger dans son sac à dos. Tant Piz !

 

Tous les produits de la marque Ortovox

A lire aussi

Galerie de photos Piz Bianco

Ortovox Piz Bianco Jkt Black

rokad

2014-09-27

Je participe : AJOUTER UNE PHOTO

Tous les commentaires

Il n'y a pas de commentaire sur cette page pour le moment.

Ajouter un commentaire

Les commentaires inutiles ou déplacés seront supprimés par les administrateurs du site.  Votre adresse e-mail ne sera pas affichée. Les retours à la ligne seront convertis automatiquement.  Le code HTML sera supprimé du message. 

(non diffusée)

(Max : 1000 caractères) :

@ 1999-2016 Randozone.com | Tous droits réservés | Déclaration CNIL n°1001010 | Haut de page