Oulettes de Gaube

Informations et localisation

TypeFiche / VALLéE
MassifPyrénées
ZoneBigorre
Altitude2151 m
TrekkingRandonnées en France

Cartographie et compléments

Carte de randonnée Oulettes de Gaube

Carte IGN Top 25 n°1647 OT : Vignemale - Ossau - Arrens - Cauterets - Parc National des Pyrénées

Villes proches Cauterets

Avion/train Tarbes

Epoque conseillée -Mai-Juin-Juillet-Aout-Septembre

Divers Prévoir les crampons ou les raquettes en hiver car il peut y avoir de la neige assez tard (avril ou mai)

La Balaguère

Topos de randonnée et activités de pleine nature

Il n'y pas de topo ni d'activité pour le moment sur cette page. N'hésitez pas à en créer en vous inscrivant gratuitement sur le site. Vous pourrez ainsi partager votre expérience et vos photos.

Galerie de photos Oulettes de Gaube

Les Oulètes de Gaube et le Vignemale sous la neige

p.gourinel

2003-05-24

Refuge des Oulettes de Gaube

Anonyme

1999-01-01

Je participe : AJOUTER UNE PHOTO

Tous les commentaires

1.  Anonyme 01/01/1999:

Panorama : Vignemale

2. rokad 04/05/2003:

Pour se garer au pont d'Espagne, il faut payer le parking pendant la saison d'été. Environ 3 euros.

3. rokad 04/05/2003:

Où dormir

Refuge des Oulettes de Gaube. Voir section refuges.

Possibilité de planter la tente près du refuge s'il n'y a pas trop de neige.

4.  Anonyme 09/08/2003:

Le refuge est très sommaire, pas de douche, la nourriture est convenable (ca cale un randonneur affamé) les chambres sont aussi convenables.

La vue est splendide sur le vignemale et son glacier.

Le seul point - est l'absence de douche.

5. Solomon_Kane 16/02/2006:

Extrait du carnet de route de la traversée : " le cirque s'ouvre soudainement aux abords du refuge, nous envoyant pleine face la gigantesque paroi du Vignemale. C'est un monstre, un géant, que dis-je, un titan ! C'est colossal et démesuré. J'aperçois de petits glaciers s'accrochant avec la force du désespoir à ses falaises vertigineuses. Cette verticalité est un appel à l'escalade. Au pied de la montagne, des torrillons se perdent en serpentins blanchâtres dans un paysage morainique. Je peine à décrocher mes yeux du sommet de la Pique Longue. Je piaffe d'envie d'y être déjà. La vision sans préparation du Vignemale est un choc. A mon échelle, c'est celle de l'Ossau puissance dix. Confronté à ce spectacle, mon amour de la montagne se réveille et s'agite en soubresauts enflammés, allumant dans mon regard l'étincelle de la passion. Que cette traversée est belle !» (2ème partie, chapitre 9, pages 167-168)

Ajouter un commentaire

Les commentaires inutiles ou déplacés seront supprimés par les administrateurs du site.  Votre adresse e-mail ne sera pas affichée. Les retours à la ligne seront convertis automatiquement.  Le code HTML sera supprimé du message. 

(non diffusée)

(Max : 1000 caractères) :

@ 1999-2016 Randozone.com | Tous droits réservés | Déclaration CNIL n°1001010 | Haut de page