Qu'est ce que la randonnée ?

La randonnée qu'elle soit pédestre ou pas est une activité de plein air qui consiste à suivre un itinéraire balisé ou non. Sa durée peut varier entre quelques heures et quelques jours et permet de découvrir des régions au rythme lent de la marche à pied.

Les autres types de randonnées

Mais la randonnée, ce n'est pas seulement de la marche à pied et elle peut se décliner en d'autres activités comme la randonnée en raquettes, le ski de randonnée, le VTT, la via ferrata. Ce site s'intéresse tout particulièrement à la randonnée pédestre mais aussi à la randonnée en raquettes, au ski de randonnée et au trekking.

La randonnée pédestre

La randonnée pédestre est une activité simple qui ne nécessite pas forcément un matériel couteux pour débuter et se faire plaisir : des chaussures de marche, un sac à dos, un short et un tee-shirt suffiront pour faire une première randonnée. Au fur et à mesure que le niveau progresse et que la durée de la randonnée augmente, on pourra compléter son matériel et augmenter sa qualité : vêtements techniques, tente, crampons, ...

A tout âge on peut commencer la randonnée pédestre car on pourra toujours trouver un itinéraire à son niveau ou simplement adapter sa vitesse à ses capacités physiques. Il faudra alors prévoir plus de temps pour atteindre ce lac ou ce sommet dont on rêve tant...

Pour réussir sa randonnée il sera préférable de bien la préparer en consultant des topos papier ou internet, en trouvant la carte de la zone de randonnée qu'on va parcourir et en se renseignant sur la météo prévue le jour de la randonnée. Ensuite, il suffit de mettre un pied devant l'autre et de profiter du paysage qui s'offre à nos yeux.

De nombreux sites vous permettront de découvrir des randonnées dans toute la France. La randonnée pédestre étant de plus en plus à la mode, de nombreux office du tourisme font la promotion des itinéraires balisés sur leurs sites web. Des sites comme Randozone.com vous donneront des idées de randonnées et vous permettront ensuite de partager vos sorties et vos photos (si vous en avez fait).

Randonnées en raquettes à neige

En hiver, les randonnées en raquettes à neige vous permettront de redécouvrir les sentiers que vous avez parcouru en été. La neige change le relief et la poudreuse à perte de vue offre souvent des paysages magnifiques. Mais elle peut aussi s'avérer dangereuse et il faudra donc prendre certaines précautions.

Fast hiking

Le fast hiking est une autre sorte de randonnée. On marche à une allure soutenue tout en essayant d'être le plus léger possible pour pouvoir garder un rythme soutenu pendant une longue période. Il est même possible de courir un peu en descente. Mais on est quand même pas au rythme du trail.

Trekking et randonnée itinérante

Le trekking est en général une randonnée pédestre itinérante réalisée en autonomie sur plusieurs jours. On part avec un sac à dos un peu plus chargé car il faut porter la tente, les vêtements pour plusieurs jours, la nouritture et de quoi la préparer. Le niveau est donc plus exigeant qu'une simple randonnée mais l'expérience est vraiment sympa. A noter que certaines agences permettent de faire des treks en ne transportant que les affaires de la journée et le reste est acheminé en 4x4 ou à dos d'animaux (ou porté par des sherpas).

Echelle pour la cotation des randonnées

Cette cotation a été réalisée par le Club alpin Suisse (version 13/09/2005)

T1 : Randonnée

Sentier bien tracé. Terrain plat ou en faible pente, pas de risques de chute. Aucune exigence, convient en baskets. L'orientation ne pose pas de problème, en général possible même sans carte.

T2 : Randonnée en montagne

Sentier avec tracé ininterrompu. Terrain parfois raide, risques de chute pas exclus. Avoir le pied assez sûr. Chaussures de trekking recommandées. Capacité élémentaire d'orientation.

T3 : Randonnée en montagne exigeante

Sentier pas forcément visible partout dans le terrain. Les passages exposés peuvent être équipés de cordes ou de chaînes. Event. appui des mains nécessaire pour l'équilibre. Quelques passages exposés avec risques de chute, pierriers, pentes mêlées de rochers sans trace. Avoir le pied très sûr. Bonnes chaussures de trekking. Capacité d'orientation dans la moyenne. Expérience élémentaire de la montagne.

T4 : Randonnée alpine

Trace parfois manquante. L'aide des mains est quelquefois nécessaire pour la progression. . Terrain déjà assez exposé, pentes herbeuses délicates, pentes mêlées de rochers, névés faciles et passages sur glacier non recouverts de neige. Etre familier du terrain exposé. Chaussures de trekking rigides. Une certaine capacité d'évaluation du terrain et une bonne capacité d'orientation. Expérience alpine. En cas de mauvais temps le repli.

T5 : Randonnée alpine exigeante

Souvent sans trace. Passages d'escalade faciles. Terrain exposé, exigeant, pentes raides mêlées de rochers. Glaciers et névés présentant un risque de glissade. Chaussures de montagne. Evaluation sûre du terrain et très bonne capacité d'orientation. Bonne expérience de la haute montagne et connaissances élémentaires du maniement du piolet et de la corde.

T6 : Randonnée alpine difficile

La plupart du temps sans trace, passages d'escalade jusqu'à II. Non balisé. Souvent très exposé. Pentes mêlées de rochers délicates. Glaciers avec risque accru de glissade. Excellente capacité d'orientation.Expérience alpine confirmée, habitude de l'utilisation du matériel technique d'alpinisme.

Source : Club Alpin Suisse CAS