Randonnée, trekking et sports de plein air

Les 12 heures d'Aïnhoa (Pays-Basque)

Article publié le 14/09/2001 par Rokad

Partager :       

Les 12 heures d'Aïnhoa est une course de montagne sans classement qui se déroule dans le Pays-Basque. Le départ et l'arrivée se font dans le village d'Aïnhoa qui est aussi un des plus beaux villages de France.

  • Randonnées balade dans le Pays Basque organisée par la FFRP.
  • 25 aout 2001
  • Type : Randonnée pédestre.
  • Inscription : Avant le départ. 45 francs. Le ravitaillement est compris.
  • Date : Le dernier week-end d'août. La randonnée se fait maintenant le samedi pour que les gens puissent rester au repas du soir.

Le départ se fait du village d'Aïnhoa dans le Pays Basque à quelques kilomètres de Saint Jean de Luz. Le départ étant à 7h00, nous arrivons un peu en avance car les inscriptions se font juste avant le départ. L'accueil est très chaleureux : petit déjeuner pour tout le monde dans une ambiance bon enfant. C'est maintenant qu'il faut choisir la longueur du trajet que l'on désire faire. Petit boucle pour les enfants de 22 km, grande boucle de 36 km avec 1000 m de dénivelée ou parcours des As de 44 km avec plus de 2000 m de dénivelée. Nous choisissons les 36 km car c'est la première fois que nous participons à cette randonnée.

16ème édition

Cette année est la 16eme édition des 12 heures d'Aïnhoa et le départ est donné à 7h00 pile. Tout le monde démarre donc, chacun à son rythme car ici, par de chronomètre, pas de compétition, pas de classement... On marche pour le plaisir et le but de cette randonnée est seulement d'arriver au bout.

Chaque année, les organisateurs essaient de changer le parcours et pour cette éditions, ils ont choisi d'inverser le sens de la marche et de commencer par un parcours très progressif sans dénivelée pour les premiers kilomètres. Le temps est très lourd et le brouillard bien présent limite la vue. De toute manière les premiers kilomètres se font dans des forêts. Nous doublons des gens et nous faisons doubler par d'autres. Certains sont chargés, d'autres partent très léger...

Nous entendons des anecdotes sur les années passées ce qui laisse penser que certaines personnes sont des habitués de l'épreuve. Après quelques kilomètres de mise en jambe, un premier ravitaillement nous attend dans un petit village. Eau, soda, patte de fruit, oranges, de quoi se restaurer avec toujours le sourire des organisateur pour nous accueillir et nous conseiller sur le parcours.

Balisage impécable

L'organisation est d'ailleurs à mettre en avant. Les gens sont tous très sympathiques et ont le sourire. Les points de ravitaillement sont bien choisis et suffisamment nombreux. Le parcours est balisé de manière à ne pas pouvoir se perdre avec un marquage au sol et des fanions de couleur. Si vous ne voyez pas au moins une marque sur 100 mètres c'est que vous vous êtes trompé de chemin. Beaucoup de gens font le parcours seuls et le dialogue est très facile avec tout le monde car il n'y a aucun esprit de compétition.

Le ravitaillement

Vers 11h00, nous avons droit à un ravitaillement plus conséquent avec saucisses, ventrèche, vin et fruits préparés par des gens toujours agréables. L'odeur des grillades se sent à plusieurs centaines de mètres. A partir de cet endroit, la forêt disparaît et fait place à une végétation plus rase puisque l'altitude est plus importante. Le brouillard a fait place à un soleil généreux et la chaleur ne tarde pas à être gênante. Heureusement que nous avons emmené les casquettes...

Nous apprendrons plus tard qu'il faisait 35°C à l'ombre par endroit (et la dernière partie se fait en plein soleil). Manger à 11 heures est un peu difficile car nous n'avons pas très faim, mais les participants aux 44 kilomètres risquent d'arriver un peu plus tard car ils ont 4 ou 5 kilomètres de plus à faire pour arriver jusqu'à ce point et l'endroit est idéal pour faire un barbecue.

Après 5 heures de marche, contrairement à ce que nous pensions, la marche devient plus facile, plus régulière. Nous commençons à nous y habituer et cela devient une routine. Il nous arrive même de courir dans les descentes, cela donne un peu une impression de raid même si le but n'est pas de doubler les concurrents que l'on aperçoit un peu plus loin mais plutôt de gérer notre effort pour terminer dans de bonnes conditions.

De plus en plus difficile

A ce moment, il est environ 13h00 et la chaleur est de plus en plus difficile à supporter. Certains endroits sans vents sont particulièrement difficiles. Heureusement, nous avons emmené de l'eau en plus des ravitaillements organisés. C'est aussi à ce moment de la randonnée que la pente va se faire plus importante avec un sentier qui monte sur une crête et qui la suit pendant quelques kilomètres. Ceux qui se sont engagés dans le 44 km vont devoir franchir plusieurs pics.

Nous avançons encore et il nous semble que la température ne fait qu'augmenter au fur et à mesure que nous progressons. Les organisateurs ont d'ailleurs doublé le nombre de points de ravitaillement en eau sur les derniers kilomètres et quelques personnes ont abandonné à cause de la chaleur mais rien de bien grave et le 4x4 pouvait ramener les gens qui se sentaient mal. C'est ici que nous regrettons la partie facile du matin. Faire le parcours dans l'autre sens nous aurait permis de nous débarrasser des difficultés dans la fraîcheur du petit matin et de finir protégés par l'ombre de la forêt.

Après un petit détour pour monter un pic qui appartient au parcours de 44 km, nous entamons les 4 derniers kilomètres de descente sous une chaleur torride (la montée est difficile à cause de la chaleur mais le point de vue au sommet est magnifique et vaut largement l'effort fourni). L'arrivée se fait en toute discrétion au milieu des touristes qui sont un peut intrigué de voir tant de gens sales et fatigués qui arrivent au compte goutte à la buvette installée sur la place du village.

Victoire !

Passage obligé au centre d'inscription afin de recevoir le diplôme certifiant la réussite du parcours et nous pouvons enfin nous reposer après 9h00 de randonnée dont 7h10 de marche. (Seul le parcours de 44 km est contrôlé en plusieurs points avec signature d'un officiel sur une fiche qui est remis à l'inscription et qui sert aussi pour le ravitaillement.)

La soirée peut se continuer par un repas avec les participants sous un chapiteau.

Tous les commentaires

Il n'y a pas de commentaire sur cette page pour le moment.

Ajouter un commentaire

Les commentaires inutiles ou déplacés seront supprimés par les administrateurs du site.  Votre adresse e-mail ne sera pas affichée. Les retours à la ligne seront convertis automatiquement.  Le code HTML sera supprimé du message. 

(non diffusée)

(Max : 1000 caractères) :

@ 1999-2016 Randozone.com | Tous droits réservés | Déclaration CNIL n°1001010 | Haut de page