Etape 4 : Ascu Stagnu - Tighjettu - Bergeries

Article publié le 18/11/2006 par Rokad|Modifié le 24/07/2016

Partager :       

Etape 4 du GR 20 entre Ascu Stagnu et les bergeries U Vallone en passant par le cirque de la Solitude et le refuge de Tighjettu.

Etapes : 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12 

Date : 10/07/2006

Itinéraire :

  • 0h00 : Gîte d'Ascu Stagnu 1422 m
  • 1h45 : Bocca Tumaginesca 2183 m
  • 3h40 : Bocca Minuta 2218 m
  • 4h50 : Refuge de Tighjettu 1640 m
  • 5h20 : Bergeries U Vallone 1440 m

Récit :

Ce matin nous partons pour l'étape la plus difficile du GR20 si on en croit les commentaires des gens avec qui on a discuté et ce qu'on a pu lire dans les guides ou les revues. Le cirque de la Solitude est connu de tous les randonneurs qui viennent en Corse et il est réputé pour être un moment risqué et aérien. On va pouvoir se faire notre propre avis.

Le temps est au grand beau dès le lever du soleil. Nous partons encore plus tard que d'habitude mais heureusement, le début de la randonnée se fait à l'ombre. Après une montée dans la forêt, la végétation disparait et les rochers font leur apparition.

En route vers le Cirque de la Solitude

On monte en plein soleil jusqu'à la Bocca Tumasginesca ou col Perdu (2183 m) qui surplombe le fameux cirque de la Solitude. La température est plus agréable car toute la descente se fera à l'ombre. Et effectivement, la descente est impressionnante. Il est interdit d'avoir le vertige et lorsque les rochers sont humides, la descente doit être particulièrement risquée. Certains passages sont équipés d'une chaîne pour nous aider car le "sentier" est très raide. Hors de question de descendre sans poser les mains surtout que les sacs lourds ne nous facilitent pas la tâche.

Dans le Cirque de la Solitude

Arrivé au fond du cirque, la remontée est aussi raide avec des chaînes et même une echelle pour franchir un bloc vertical de plusieurs mètres. Cette remontée au col est beaucoup plus longue que la descente et nous croisons beaucoup de monde. Nous arrivons à Bocca Minuta en un peu moins de 2h00 donc le rythme était raisonnable par rapport à ce qui était annoncé dans les topos. Lorsque les rochers sont trop mouillés, il est fortement déconseillé de traverser le Cirque de la Solitude car l'adhèrence est réduite et le risque de chute augmente.

Echelle dans le Cirque de la Solitude

Remontée du Cirque de la Solitude

Nous entamons ensuite la descente vers le refuge de Tighjettu. Techniquement, il n'y a aucune difficulté et cela parait reposant après le cirque. Le refuge est tout en bois, d'une forme sympatique et le gardien est agréable. Nous ne nous attardons pas, car nous voulons atteindre les bergeries d'U Vallone qui se trouve à 30 minutes de marche. C'est là que nous louerons des tentes (avec matelas).

Refuge de Tighjettu

Comme nous arrivons assez tôt aux bergeries, nous allons pouvoir profiter de l'après midi et surtout des vasques qui se trouvent à 3 minutes des bergeries. Une cascade nous sert même de douche naturelle (mais attention, l'eau est froide).

Les vasques

L'accueil à la bergerie est plutôt désagrable mais on décide de prendre le repas avec le reste du groupe à l'intérieur. Le repas est particulier : viande de chèvre au goût très fort et fromage "qui arrache". Et le serveur est d'une amabilité rare (c'est ironique bien sur).

Bergeries U Vallone

Après une belote, on retourne aux tentes pour dormir. On est un peu en pente mais c'est agréable de ne pas dormir dans un refuge bondé pour une fois.

Etapes : 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12

Tous les commentaires

1.  Rhombus 24/07/2009:

Les douches du refuge sont tiède mais les emplacement de tente peu nombreux.

Il y a du gaz en libre service.

2.  olivier 16/03/2011:

Vous indiquez que la location de tente est possible aux bergeries ; doit-on réserver auparavant et si oui, avez-vous les coordonnées, je ne les trouve pas !!!

3. rokad 16/03/2011:

Quand j'y suis passé en 2006 nous n'avions pas réservé mais comme les rêgles ont changé, je ne sais pas trop ce qu'il en est.

Pour les coordonnées je ne les ai pas trouvé non plus. Peut être faut il essayer d'appeler les gens qui gèrent les réservations pour leur demander. Ils devraient pouvoir vous renseigner.

Dans tous les cas, si vous pouvez marcher 3 heures de plus, cela vaut le coup de pousser jusqu'au refuge suivant car la vue est exceptionnelle (voir étape suivante) et nous avons regretté de ne pas être au refuge d'après pour le coucher du soleil.

4.  Didier 13/08/2014:

Franchement, il n'y a "pas photos" entre le refuge et la bergerie : au refuge, la gardien est génial, il a de l'humour et est plein d'entrain. A la bergerie, il est grognon et nous a trompé sur la vente d'un fromage ! Franchement, n'hésitez surtout pas...

5. rokad 13/08/2014:

Oui je confirme que l'accueil a été plus que moyen (en 2006), on a vraiment regretté de ne pas avoir continué jusqu'au refuge mais ça nous faisait trop long pour la journée.

Ajouter un commentaire

Les commentaires inutiles ou déplacés seront supprimés par les administrateurs du site.  Votre adresse e-mail ne sera pas affichée. Les retours à la ligne seront convertis automatiquement.  Le code HTML sera supprimé du message. 

(non diffusée)

(Max : 1000 caractères) :

@ 1999-2016 Randozone.com | Tous droits réservés | Déclaration CNIL n°1001010 | Haut de page