Votre équipement alpinisme pour une course en haute montagne

Allibert, vous conseille.

Pour la tête

  • un bonnet ou une cagoule de type Windstopper
  • un chapeau en toile pour le soleil et/ou un foulard
  • de très bonnes paires de lunettes de montagne
  • une lampe frontale type lampe Tikka de chez Petzl

Pour le buste

  • des sous-vêtements type Carline Millet (séchage rapide)
  • une chemise chaude ou sweat de type Carline Millet
  • une veste type Polartec ou Windstopper (excellent rapport poids/isolation)
  • une veste type Gore-tex (imperméable et respirante)
  • une cape de pluie

Pour les mains

  • des gants bien isolants (type Polartec)
  • des surmoufles (type Gore-tex)

Pour les jambes

  • un pantalon de montagne
  • un collant thermique type Carline Millet
  • des guêtres
  • un surpantalon imperméable respirant type Gore-tex

Pour les pieds

  • des chaussures de montagne imperméables, à semelles rigides, cramponnables, avec une bonne isolation thermique.

Divers

  • un sac de couchage de bonne qualité et un drap-sac
  • une paire de lacets de rechange, une aiguille et du fil
  • une trousse de toilette et une serviette de bain
  • un survêtement ou similaire pour la nuit
  • des affaires de rechange
  • du papier toilette et un briquet
  • des serviettes humidifiées type lingettes
  • une gourde de 1 litre, légère et isotherme (ou 2 gourdes si vous buvez beaucoup)
  • un couteau de poche
  • des pastilles pour purifier l’eau (Micropur ou Hydrochlonazone)
  • quelques sachets plastiques pour protéger vos affaires
  • une couverture de survie (modèle renforcé)

Matériel technique

  • Des crampons extrêmement polyvalents (avec différents systèmes de réglage).
  • Un piolet technique
  • Un casque de montagne
  • Un harnais réglable, léger et compact.
  • Sangles et cordelettes.

Pharmacie

  • de la crème solaire visage et lèvres, Elastoplaste et double peau (Compeed)
  • un antidiarrhéique (Immodium, Ercéfuryl), un antalgique (Aspirine, Doliprane)
  • du collyre (Uveline ou Antalyre)
  • un médicament pour la gorge (Locabiotal, Lysopaïne)
  • des antibiotiques à spectre large
  • une pince à épiler
  • un produit antimoustique
  • un somnifère léger
  • des médicaments personnels
  • des bouchons d’oreille

Pochette antivol

Portée autour du cou ou en ceinture, elle contient :

  • le passeport (ou carte d’identité avec bon d’échange selon le pays)
  • le visa selon le pays
  • le carnet de vaccinations
  • les devises, la carte de crédit
  • le contrat d’assistance et d’assurance
  • les papiers personnels
  • un imprimé E111 pour éviter d’avancer des frais médicaux (hors France), à demander à la Sécurité sociale

Vos bagages

L’ensemble de vos affaires doit être réparti dans deux sacs : un sac à dos et un sac de voyage avec cadenas.

Le sac à dos

Porté pendant la marche, ce sac ne doit pas être trop volumineux (environ 40 litres).

Pendant le vol, il contient les objets fragiles ou utiles pendant votre voyage en avion (appareil photos et films, veste, livres, revues, médicaments personnels, trousse de toilette, etc.).

Sur place, il contient le nécessaire de la journée indiqué par votre guide.

Le sac de voyage

Il voyage dans la soute de l’avion. Sur place, il est transporté par des véhicules ou animaux et contient les affaires que vous n’utiliserez pas pendant la journée. Vous le retrouvez à la halte le soir.

Si vous partez seul, choisissez un sac à dos robuste et technique d’une contenance de 50 à 60 litres.

Découvrez les courses dans les alpes, et les trekkings avec Allibert